Souvenirs de 1981

Marxisme et mouvement ouvrier.

Message par Louis » 01 Nov 2002, 10:06

bon, je voudrais pas lancer la polémique avec steph (ben, faut bien changer de temps en temps) mais il insiste

a écrit :
le 10 mai 1981 fut bien pour moi une défaite politique du capital


bon apres quand wolf (qui fait parti du meme mouvement que toi steph, non) accuse la ligue d'etre a la remorque du front populaire ca l'fait pas votre truc

bon, si c'etait un camarade de lo qui disait la meme chose je fermerais ma gueule (serment d'ivrogne) en lui expliquant qu'a l'epoque je militait a lo et donc je suis particulierement mal placé pour défendre cette connerie (eh oh, les autres camarades de la ligues, oui, vous qui avez défilé le 10 mai, vous dormez ou quoi ?)

Mais la j'rigole :hinhin:
Louis
 
Message(s) : 0
Inscription : 15 Oct 2002, 09:33

Message par Laverdure » 01 Nov 2002, 10:10

(com_71 @ Friday 01 November 2002, 06:50 a écrit :


Ce qui me reste le plus c'est quand même le blocage des salaires par le gouvernement Mauroy. Ca avait été bien sûr remarqué dans les boîtes. 82 je crois.

Oui tu as raison, mais il faut dire que l'inflation avec le meilleur économiste de
france c'etait quelque chose ! ca ne pouver pas durer.
Pour Poissy ce n'est pas glorieux en effet, excuse moi je l'avais situé plus tard.
Mais les pré-retraites ont été accéléré à cette époque là et pour des ouvriers
comme mon père qui avaient subi tous les évenements de la Vème , ils ont
beaucoup pardonné.
Laverdure
 
Message(s) : 0
Inscription : 27 Oct 2002, 08:10

Message par stef » 01 Nov 2002, 10:13

Ton humour m'empêche de comprendre, je pense.
J'ai ceci dit parlé de défaite politique (donc pas essentielle pour un marxiste, ouvrant des possibilités mais ne les concluant pas, etc...), relativement vite contenue - et transformée en son contraire.


Ca te choque ?
stef
 
Message(s) : 0
Inscription : 15 Oct 2002, 11:50

Message par Louis » 01 Nov 2002, 10:32

mais non, rien ne me choque mais simplement tu reprend exactement l'analyse de la ligue a l'époque (eux aussi parlaient d'une vistoire politique, extremement volatile etc) Et donc, si tu les juge a cette aulne les affirmations de la ligue a l'époque n'ont rien de choquant

a écrit :
"nous faisons partie des trois composantes ouvrières de la majorité PS-PCF extrême gauche, mais nous n'avons rien à voir avec la quatrième composante bourgeoise dirigée par l'ancien ministre de Pompidou". (Krivine, 19 mai 1981)"

Evidemment : nous nous associons a la victoire du camp des travailleurs surtout que omnubilés par l'histoire du front populaire nous sous estimons les difficultés (parce que la "quatrieme composante bourgeoise" ie le parti radical, est infiniment moins puissant qu'en 1936

a écrit :
"la LCR se félicite de l'entrée des ministres PC au gouvernement [d'union de la gauche, bourgeois, ndwolf] , juste conséquence du vote du 10 mai" (communiqué de juin 1981).

Evidemment : comme s just nous défendons le mot d'ordre d'un veritable gouvernement ouvrier, c'est a dire avec toutes les composantes du mouvement ouvrier

a écrit :  
"une reprise purement conjoncturelle paraît possible pour la fin de l'année: l'heure et donc propice et notre camarade mitterrand a bien de la chance". (mandel, 2 juin 1982)

Tu ne connais pas l'humour du camarade germain ?? Camarade accolé au terme mitterrand ne veux pas dire que celui ci est deveneu un marxiste conséquent. Et c'est pas le camarade fabius qui me contradiera


enfin la on me demmande l'imposible : défendre une politique avec lequelle je n'étais pas d'accord. Si un camarade de lo peut m'aider : défendre les positions de la ligue a cette époque est une gymnastique mentale éprouvante mais enrichissante :hinhin:

sinon, les souvenirs que j'en ai est qu'apres une courte période ou en effet pas mal de mesures "positives" (la peine de mort, les 40 heures réelement acquises etc etc) et le souvenir d'une domination sans partage de 30 ans de droite (imaginez 30 ans de Raffarin/sarkosy) faisait que ce gouv avait une bonne opignon dans les "classes populaires". Rapidement, on a du déchanter avec le tournant vers la rigueur etc etc Mais cela n'a pas mené a des mobilisations d'ampleur (sauf si je me souviens le passage aux 38h30) contrairement a ce que TOUTE l'extreme gauche léniniste (parce qu'a cette époque y'avait encore le PSU) attendait
Louis
 
Message(s) : 0
Inscription : 15 Oct 2002, 09:33

Message par pelon » 01 Nov 2002, 10:39

pour info, pour qui est-ce que la LCR avait appelé à voter au premier tour?
pelon
 
Message(s) : 34
Inscription : 30 Août 2002, 10:35

Message par pelon » 01 Nov 2002, 10:40

(stef @ Friday 01 November 2002, 09:51 a écrit :

Si c'est à moi que ça s'addresse...
La consigne de vote Miterrand en 1981 au 1° tour fut l'occasion de la 1° opposition ouverte de Just avec la direction lambertiste... (voir les documents de Just sur la question sur le net). ;)

Sans entrer sur le fond de ta réponse ainsi que d'autres réponses sur d'autres post que je te dois (je m'en excuse mais depuis quelques jours j'ai beaucoup moins de temps pour venir sur le forum), juste un point sur la méthode de discussion.
Quand on discute sur une position passée de l'OCI (à fortiori présente du PT par ailleurs) tu n'as pas à te sentir attaqué si ce n'est pas ta position.
Sur le fond mais encore une fois cela renvoie à notre manière différente d'analyser une situation, je suis bien entendu en désaccord avec "la défaite du capital" qu'aurait représenté la victoire de Miterrand.
pelon
 
Message(s) : 34
Inscription : 30 Août 2002, 10:35

Message par ianovka » 01 Nov 2002, 10:45

(stef @ Friday 01 November 2002, 10:13 a écrit :Ton humour m'empêche de comprendre, je pense.
J'ai ceci dit parlé de défaite politique (donc pas essentielle pour un marxiste, ouvrant des possibilités mais ne les concluant pas, etc...), relativement vite contenue - et transformée en son contraire.


Ca te choque ?

Moi ça me choque en effet. Les mots ne sont pas innocents.
Parler de défaite (politique ou pas) du capital suite à l'élection de M. en 81 c'est justement courir le risque de faire croire que le PS représente un danger pour les capitalistes. Ce qui était faux !

Que ça vous n'appeliez pas à voter pour "le cocktail populiste, gauchiste, pro-stalinien" qu'est Lutte Ouvrière, c'est une chose, mais qu'en 2002 vous donniez encore des illusions aux travailleurs sur le PS c'est bien plus grave ! Le PS n'a plus d'ouvrier que son histoire. Straus-Kahn et Fabius sont tout autant des ministres bourgeois que Voynet et Chevenement.
"Le capital est une force internationale. Il faut, pour la vaincre, l'union internationale, la fraternité internationale des ouvriers." Lénine
Avatar de l’utilisateur
ianovka
 
Message(s) : 143
Inscription : 30 Août 2002, 11:30

Message par Louis » 01 Nov 2002, 10:53

et gayssot (qui a préparé la privatisation de la sncf) et Marie-George Buffet (qui a précipité la crise des associations d'éducations populaire) sont du coté des travailleurs C'est vous qui contribuez a semer des illusions
Louis
 
Message(s) : 0
Inscription : 15 Oct 2002, 09:33

Message par stef » 01 Nov 2002, 10:55

J'insiste sur quoi nous ne sommes pas d'accord.
a écrit :nous faisons partie des trois composantes ouvrières de la majorité PS-PCF extrême gauche

Faire partie de la majorité signifie une solidarité au moins minimale avec le gouvernement, dont tu dis toi même à juste titre qu'il était bourgeois... C'est donc profondément incorrect.
Il fallait simplement prendre acte de la victoire politique du 10 mai 1981 et exiger du PC et du PS qu'ils mènent une politique conforme aux intérêts des masses - ce qui passait déjà par un gouvernement sans les Jobert (minisitre de Pompidou, etc.) et autres.

a écrit :"la LCR se félicite de l'entrée des ministres PC au gouvernement [d'union de la gauche, bourgeois, ndwolf] , juste conséquence du vote du 10 mai"

Comment pouvait-on se féliciter de cela alors que le gouvernement mis en place était un gouvernement de Front Populaire, de coalition avec d'authentiques politciens réacs ? Là c'est carrément le désarmement politique !


Bref si tout ceci a la saveur du tkysme "orthodoxe", ça n'en est pas, mon cde...
stef
 
Message(s) : 0
Inscription : 15 Oct 2002, 11:50

PrécédentSuivant

Retour vers Histoire et théorie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)