Belles feuilles

Marxisme et mouvement ouvrier.

Belles feuilles, Trotsky

Message par com_71 » 03 Juil 2022, 00:42

Trotsky, Journal d'Exil, 25 mars 1935 a écrit : Rakovsky était au fond mon dernier lien avec l'ancienne génération révolutionnaire. Après sa capitulation il n'est resté personne. Bien que ma correspondance avec Rakovsky eût cessé – pour raisons de censure – à partir de mon exil, néanmoins la figure même de Rakovsky était restée un lien en quelque sorte symbolique avec les vieux compagnons de lutte. Maintenant il ne reste personne. Le besoin d'échanger des idées, de débattre ensemble des questions, ne trouve plus, depuis longtemps, de satisfaction. Il ne reste qu'à dialoguer avec les journaux, c'est-à-dire à travers les journaux avec les faits et les opinions.

Et pourtant je crois que le travail que je fais en ce moment – malgré tout ce qu'il a d'extrêmement insuffisant et fragmentaire – est le travail le plus important de ma vie, plus important que 1917, plus important que l'époque de la guerre civile, etc.

Pour être clair je dirai ceci. Si je n'avais pas été là en 1917, à Pétersbourg, la Révolution d'Octobre se serait produite – conditionnée par la présence et la direction de Lénine. S'il n'y avait eu à Pétersbourg ni Lénine ni moi, il n'y aurait pas eu non plus de Révolution d'Octobre : la direction du parti bolchévik l'aurait empêchée de s'accomplir (cela, pour moi, ne fait pas le moindre doute !). S'il n'y avait pas eu à Pétersbourg Lénine, il n'y a guère de chances que je fusse venu à bout de la résistance des hautes sphères bolchévistes. La lutte contre le " trotskysme " (c'est-à-dire contre la révolution prolétarienne) se serait ouverte dès mai 1917, et l'issue de la révolution aurait été un point d'interrogation. Mais, je le répète, Lénine présent, la Révolution d'Octobre aurait de toute façon abouti à la victoire. On peut en dire autant, somme toute, de la guerre civile (bien que dans la première période, surtout au moment de la perte de Simbirsk et de Kazan, Lénine ait eu un moment de défaillance et de doute, mais ce fut très certainement une disposition passagère, qu'il n'a même sûrement avouée à personne, sauf à moi). Ainsi je ne peux pas dire que mon travail ait été " irremplaçable ", même en ce qui concerne la période 1917-1921. Tandis que ce que je fais maintenant est dans le plein sens du mot " irremplaçable ". Il n'y a pas dans cette affirmation la moindre vanité. L'effondrement de deux Internationales a posé un problème qu'aucun des chefs de ces Internationales n'est le moins du monde apte à traiter. Les particularités de mon destin personnel m'ont placé face à ce problème, armé de pied en cap d'une sérieuse expérience. Munir d'une méthode révolutionnaire la nouvelle génération, par-dessus la tête des chefs de la Deuxième et de la Troisième Internationale, c'est une tâche qui n'a pas, hormis moi, d'homme capable de la remplir. Et je suis pleinement d'accord avec Lénine (ou plutôt avec Tourguéniev) que le plus grand vice est d'avoir plus de cinquante-cinq ans. Il me faut encore au moins quelque cinq ans de travail ininterrompu pour assurer la transmission de l'héritage.

https://www.marxists.org/francais/trots ... l25_03.htm
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 5140
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Belles feuilles

Message par artza » 03 Juil 2022, 05:54

Quelque chose qui a échappé à Deutscher dans sa bio de LT excellente par ailleurs.

Deutscher estimait que LT plutôt que de s'échiner "en vain" pour constituer une IVème inter sans avenir aurait bien mieux fait de réaliser ou de finir ses projets littéraires. Bio de Lénine et Staline, de Marx-Engels (histoire d'une amitié) et de Lassalle et l'histoire de la guerre civile russe.
artza
 
Message(s) : 2118
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Belles feuilles...c'est beaucoup dire...

Message par com_71 » 07 Juil 2022, 16:53

...mais profondément justes :
Texte de la Conférence nationale de Lutte Ouvrière - La situation du mouvement ouvrier révolutionnaire
Lutte de Classe n°11 - Décembre 1994


https://mensuel.lutte-ouvriere.org//doc ... ale%2C1121
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 5140
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Belles feuilles

Message par artza » 08 Juil 2022, 10:59

Bon souvenir de ce texte, fort critiqué à l'époque par ceux qui regardent le doigt qui leur montre la lune ;)
artza
 
Message(s) : 2118
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Belles feuilles

Message par Kéox2 » 08 Juil 2022, 19:59

Un texte dense, qui a toujours son actualité aujourd'hui 28 ans plus tard... Et aussi à mille lieux au-dessus de ce que produit le groupe Révolution permanente, le NPA ou encore la tendance Claire.
Kéox2
 
Message(s) : 396
Inscription : 03 Fév 2015, 12:09

Précédent

Retour vers Histoire et théorie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron