Page 17 sur 19

Re: Éphéméride

Message Publié : 11 Juil 2021, 13:37
par com_71
Kéox2 a écrit :...il a été un des dirigeants de la LCR qui a promu la construction du NPA, bradant au passage (c'était déjà bien engagé avant...)


Pas de tournant décisif, alors !

Re: Éphéméride

Message Publié : 29 Juil 2021, 15:14
par Gayraud de Mazars
Salut camarades,

Robespierre est toujours vivant !

« Je succombe sans regret, je vous laisse ma mémoire elle vous sera chère et vous la défendrez. »
Discours au Club des jacobins, juste avant d'être mis en état d'arrestation... C'était le 8 Thermidor !

"En tuant Robespierre, Thermidor en 1794 (le 28 juillet 1794), de la Grande Révolution française tourne la page de la mobilisation héroïque et de l’émotion considérée comme le lien essentiel d’une communauté, pour faire entrer le pays dans une politique désacralisée, consacrée aux progrès tangible de l’économie.

La Révolution peut entamer sa phase proprement « bourgeoise », si l’adjectif correspond à une situation marquée parle pragmatisme matériel, l’intérêt personnel et le souci des hiérarchies. La violence continue d’être employée, mais sans être ni revendiquée ni justifiée, réintroduite de nouveau dans les usages ordinaires de l’exercice du pouvoir et masqués par les secrets indispensables à la marche de l’Etat. Il n’y a pas à s’étonner que le régime soit plus encore discrédité que la Terreur !

Reste qu’en instituant Robespierre comme le seul révolutionnaire assez fou pour avoir eu cette vision tragique de l’humanité marchant coûte que coûte vers une utopie, Thermidor en fait un héros romantique, les Conventionnels l’ayant désigné comme celui qui donnait le sens le plus élevé, le plus énigmatique et le plus risqué aux sacrifices exigés par l’idéal révolutionnaire."

Fraternellement,
GdM

Re: Éphéméride

Message Publié : 30 Sep 2021, 12:20
par Gayraud de Mazars
Salut camarades,

Il y a juste 80 ans ! Pour ne jamais oublier : Le massacre de Babi Yar (Babyn Yar) est l’un des plus meurtrier de la « Shoah par balles » : en deux jours de la fin [29 et 30] septembre 1941, au bord d’un ravin à proximité de Kiev, près de 34 000 Juifs furent mitraillés et assassinés par les nazis.

Début du poème Babi Yar :

"Non, Babi Yar n’a pas de monument.
Le bord du ravin, en dalle grossière.
L’effroi me prend.
O peuple juif.
comme j'ai ton âge soudain.
"

Evgueni Evtouchenko

Fraternellement,
GdM

Re: Éphéméride

Message Publié : 01 Nov 2021, 11:00
par artza
Medhi Ben Barka.

Le 29 novembre 1965 Medhi Ben Barka, nationaliste marocain, tiers-mondiste, opposant au roi du Maroc était enlevé en plein Paris par des policiers français en liaison avec des repris de justice travaillant pour les services marocains.

On ne l'a jamais revu.

Re: Éphéméride

Message Publié : 28 Déc 2021, 18:43
par Gayraud de Mazars
Salut camarades,

Champagne ou Alka Seltzer ? posait Daniel Bensaïd
Alka Seltzer bien sûr ! Il répondait...

Le 25 décembre 1991, Mikhaïl Gorbatchev, Secrétaire Général du Parti communiste de l’Union Soviétique (PCUS), annonçait la dissolution de l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques (URSS). Ce faisant, Gorbatchev prenait acte de la désintégration de l’Etat soviétique.

Ce cadeau de Noël plongea dans l’extase les bourgeoisies du monde entier.

« Les vengeances de l’histoire sont plus fortes que tous les secrétaires généraux » (Trotsky).

Fraternellement,
GdM

Re: Éphéméride

Message Publié : 15 Jan 2022, 02:46
par com_71
15 janvier 1919, assassinat de Rosa Luxembourg et Karl Liebknecht.
https://youtu.be/_BzVMwwHcIc

Re: Éphéméride

Message Publié : 17 Jan 2022, 13:51
par Cyrano
Puisque on en a parlé brièvement dans la rubrique "télé" ;-) c'est le 17 janvier 1942 qu'est né Cassius Marcellus Clay, Jr. qui se fera appeler Muhammad Ali, lorsqu'il rejoindra l'organisation Nation of Islam, en 1965. Ali est décédé en 2016 après avoir lutté pendant trente ans, son combat le plus long, contre la maladie de Parkinson.
Cassius, en 1996, avait allumé la vasque olympique aux jeux d'Atlanta. Des images bouleversantes d'un immense champion tremblant de ses deux mains-parkison pour tenir la torche olympique.
Malgré l'apparence première, c'est un éphéméride politique pour cet athlète qui avait refusé d'aller au Vietnam tuer des innocents qui ne l'avaient jamais traité de nègre, comme il le dira.
«he truly was the greatest» Bob Dylan en 2016.
En bon français : Il était réellement le plus grand.

Re: Éphéméride

Message Publié : 18 Jan 2022, 08:55
par artza
Que dire et que faire aujourd'hui de ce personnage ?

Perso je suis favorable à la connaissance surtout parmi les plus jeunes de "héros positif".
L'ancienne "école de la république" en usait, abusait disent certains.

Pourtant le sacrifice des jeunes Bara et Viala éveillèrent bien des jeunes consciences, et l'imaginaire Jacquou le croquant !

Cassius Ali peut faire aujourd'hui auprès des plus jeunes à la révolte aux cibles incertaines bien des ravages. Non ?

Re: Éphéméride

Message Publié : 18 Jan 2022, 08:59
par artza
Le service d'ordre fatigué envoya la démocratie au lit :D

Re: Éphéméride

Message Publié : 20 Jan 2022, 17:11
par Cyrano
Oui, OK, je sais, l'éphéméride est pour des personnages ou événements plus révolutionnaire qu'une histoire de boules de cuir.

«Que dire et que faire aujourd'hui de ce personnage ?»
Que faire de ce personnage, aujourd'hui? Pas grand-chose, j'ai l'impression ! – et puis Cassius me semble être une histoire américaine liée à un moment particulier de la lutte des noirs américains. Ali a côtoyé Martin Luther King, Malcom X et Rap Brown. Lorsque le champion devait accepter ou refuser l'incorporation – le fameux pas en avant – Rap Brown était là, venu pour le soutenir.

Mais dans le docu "Noirs en France" que je viens de regarder ce matin, que vois-je?! Ali à Apostrophe en 1976, pour la sortie de son bouquin, "Le plus grand", en traduction française. Et qu'ouïs-je? «La figure de Mohammed Ali deviendra celle du peuple noir qui relève la tête.»
Et je vois sur le mur d'une chambre des posters du champion ayant terrassé un adversaire (photos du knock-out bizarre de Sonny Liston, en 1965, je crois). C'est dans la chambre d'un jeune lycéen d'aujourd'hui, un jeune homme de 17 ans qui témoigne de son admiration pour Mohammed Ali et du courage que lui insuffle l'exemple du champion.
Ainsi donc, le champion dans encore?
Les hasards, c'est bizarre.