"l'anglo-trotskysme"

Marxisme et mouvement ouvrier.

"l'anglo-trotskysme"

Message par artza » 08 Avr 2022, 08:10

Edit, issu d'un autre fil, Gayraud de Mazars a écrit :...Article bien raide contre le NPA, le PCF, Lutte Ouvrière, de la [i]TMI en France soit le groupe Révolution, qui soutient Mélenchon mordicus...

Mélenchon et la division de « la gauche »
https://www.marxiste.org/index.php?opti ... -francaise


"Révolution" ki c sa ?

Les "troskologues" savent bien que c'est un avatar en France de "l'anglo-trotskysme".

Oui il y a bien un "anglo-trotskysme" comme il y eut naguère un "austro-marxisme", l'influence ouvrière de masse mise à part il y a bien des points communs à trouver dans l'histoire nationale et de son mouvement ouvrier le plus vieux du monde.

Bien sur il y a comme pour feu l'austro-maxisme, un anglo-marxisme de gauche et un anglo-marxime de droite qui ont en commun le chatoiement de l'aventurisme dilettante intellectuelle, quelque réussite éphémère d'audience et d'organisation alliée à une soumission permanente au parti travailliste et à ses syndicats.

L'implantation en France en est compliquée et a fait perdre la tête à quelques jeunes missi-dominici.
Pour ceux que ça intéresse un fil pourra s'ouvrir sur le "trotskysme" britannique.
artza
 
Message(s) : 2094
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

"l'anglo-trotskysme"

Message par pouchtaxi » 08 Avr 2022, 10:51

artza a écrit :Pour ceux que ça intéresse un fil pourra s'ouvrir sur le "trotskysme" britannique.


Je connaissais Vanessa Redgrave mais je viens de voir que son frère aussi était passé par le Workers’ Revolutionary Party.

Voilà une constante du mouvement trotskyste mondial, le recrutement familial.

Bon d’accord, il y a certainement plus consistant comme information sur le bolchevisme-léninisme britannique !

A tous les coups quelqu’un va demander qu’on distingue trotskysme anglais, écossais, gallois….
pouchtaxi
 
Message(s) : 202
Inscription : 08 Mai 2006, 18:19

"l'anglo-trotskysme"

Message par Gayraud de Mazars » 08 Avr 2022, 14:57

Salut camarades,

Le groupe Révolution en France de la TMI, est issu de la scission de La Riposte de 2014. Concernant La Riposte dans le PCF, par les plus staliniens, il nous fut reproché d'être des "trotskistes anglais", car son principal dirigeant est un anglais d'origine soit le camarade Greg Oxley. Il est vrai que par ses méthodes et sa tactique et stratégie, La Riposte est très liée à l'ancien groupe Militant tendency... La Riposte au point de vu international n'appartient à aucun regroupement.

Le groupe Révolution est lié à Socialist appeal en Grande Bretagne qui reste la désignation usuelle de l'organisation marxiste britannique fondée par Ted Grant et Alan Woods après qu'ils ont été exclus de la Militant tendency en 1992, par les tenants d'un parti hors du Labour, qui fut créé dans l'indifférence générale. La TMI attaché à l'entrisme mais c'est plus ambigu aujourd'hui, anime un site international sur la toile, "In Defense of Marxism" qui a un certain relief.

Une grande partie de la Militant tendency est donc partie avec Peter Taafe et s'est dissoute dans le Parti Socialiste. Le Socialist Party est à la base du Comité pour une Internationale ouvrière (dont la Gauche révolutionnaire qui fut au NPA avant de devenir mélenchoniste est la section française).

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1900
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

"l'anglo-trotskysme"

Message par Gayraud de Mazars » 08 Avr 2022, 15:26

Salut camarades,

pouchtaxi a écrit : A tous les coups quelqu’un va demander qu’on distingue trotskysme anglais, écossais, gallois….


Tu fais bien de le dire car il y a eu dans le vieux groupe Militant des questions de posées ! On retrouve même cela sur Wikipédia bien informé pour le coup...

Au début des années 1990, dans la Militant Tendency juste avant sa chute un conflit éclata au sein de l'organisation. La campagne contre la Poll Tax de Thatcher particulièrement injuste a d'une part provoqué un choc très violent avec la direction travailliste mais aussi d'autre part amené à la tendance un nombre considérable de sympathisants qui ne se reconnaissaient pas dans le parti Labour traditionnel du mouvement ouvrier anglais. Ce fut particulièrement épineux en Écosse, où les supporteurs de Militant avaient une audience de masse dans certains secteurs de la jeunesse radicalisée influencée par les idées nationalistes. Il fut alors décidé d'opérer le lancement d'une organisation publique : Scottish Militant.

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1900
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

"l'anglo-trotskysme"

Message par com_71 » 08 Avr 2022, 17:38

Gayraud de Mazars a écrit :Ted Grant et Alan Woods ...ont été exclus de la Militant tendency en 1992, par les tenants d'un parti hors du Labour [le "Socialist Party"], qui fut créé dans l'indifférence générale.

Indifférence relative. À l'échelle de l'extrême-gauche britannique, ce fût quand-même un événement.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 5089
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: "l'anglo-trotskysme"

Message par com_71 » 08 Avr 2022, 18:14

pouchtaxi a écrit :Je connaissais Vanessa Redgrave mais je viens de voir que son frère aussi était passé par le Workers’ Revolutionary Party.

Je pense que tu as consulté cette entrée Wikipédia :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_r%C ... oyaume-Uni)
qui comprend quelques erreurs factuelles (Workers Press n'était pas présenté comme "comme le premier hebdomadaire trotskiste du monde" mais comme le premier quotidien ; Alan Thornett - dirigeant syndical connu de l'usine British Leyland de Cowley - n'a pas scissionné comme lambertiste...).
L'organisation de Gerry Healy, la SLL et le WRP a ses débuts a pendant toute une période regroupé la majorité des militants trotskystes au Royaume-Uni et a réussi en 1956 a recruter tout un pan du Parti Communiste, avec notamment Peter Fryer qui était correspondant du Morning Star à Budapest pendant l'insurrection ouvrière. Il ne reste aujourd'hui pratiquement plus rien de cette organisation.
Gerry Healy fût entriste dans le Labour Party jusqu'en 1964 y obtenant des résultats comparables voire supérieurs à ceux de l'organisation de Ted Grant, notamment dans les jeunesses.
Cf. aussi : https://en.wikipedia.org/wiki/Workers_R ... _Party_(UK)
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 5089
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: "l'anglo-trotskysme"

Message par Gayraud de Mazars » 08 Avr 2022, 18:27

Salut camarades,

Pour en avoir discuter avec Alan Woods en personne, il y a quelques années, il expliqua que dans les années 1970, l'organisation, de Ted Grant, la Militant Tendency s’était résolument orientée vers les organisations de la classe ouvrière, et avait réussi à s’y établir comme la tendance majoritaire dans l’organisation de jeunesse du Parti Travailliste, le LPYS (Labour Party Young Socialists).

Au début des années 70', il y avait environ 250 adhérents à Militant. Vers la fin des années 80, il y en avait près de 7500 activistes, avec quelques 200 permanents, une base sociale massive à Liverpool, de nombreux élus locaux et deux députés travaillistes à la Chambre des Communes (le Parlement britannique), un immense local à Londres...

Aujourd'hui Socialist Appeal en Grande Bretagne héritière de Ted Grant comme Révolution en France recrutent essentiellement dans la jeunesse et les universités, comme tout le courant de la TMI, ce tournant "jeune" que La Riposte n'avait pas acceptée et avait quitté la TMI...

Fraternellement,
GdM
Dernière édition par Gayraud de Mazars le 08 Avr 2022, 18:43, édité 1 fois.
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1900
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: "l'anglo-trotskysme"

Message par com_71 » 08 Avr 2022, 18:41

Cf. plus haut : "Gerry Healy fût entriste dans le Labour Party jusqu'en 1964".
Je ne parlais donc pas des années 70. Le recrutement important du groupe Healy dans les jeunesses du Labour, c'est au début des années 60.

Cf. par exemple : https://mrc-catalogue.warwick.ac.uk/records/MIL/8
traduction de l'introduction :
Les Jeunes socialistes ont été créés en 1960 en tant qu'organisation nationale de jeunesse pour le Parti travailliste. Ils ont été rebaptisés "Parti travailliste Jeunes socialistes" en 1965. Le YS a d'abord été dominé par la SLL (avec leur publication jeunesse « Keep Left »). Après que la SLL ait quitté le Parti travailliste en 1964-65, la tendance "Militant" est devenue de plus en plus influente au sein du LPYS, contrôlant effectivement le comité national au début des années 1970.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 5089
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: "l'anglo-trotskysme"

Message par Sinoue » 08 Avr 2022, 22:11

Vous qui avez l'air experts du sujet, pouvez-vous m'expliquer pourquoi un tel mépris pour la candidature de Nathalie Arthaud? Non seulement sa candidature est qualifiée d'obscure, mais le commentaire en est relégué en note de bas de page, ce qui fait finalement office de conclusion pour le lecteur... En quoi le fait de présenter le programme de transition paraît tant "hors du temps" pour une organisation trotskyste?
Sinoue
 
Message(s) : 120
Inscription : 25 Déc 2008, 13:10

Re: "l'anglo-trotskysme"

Message par artza » 09 Avr 2022, 05:26

Sectarisme ! sectarisme ! sectarisme !

Ce qui n'est pas une exclusivité de l'anglo-trotskysme ;)

Si nous remontions le temps, croyez-vous les "jeunes" camarades que la candidature d'Arlette Laguiller fut accueilli avec enthousiasme par la LCR, l'OCI, les anars...je ne parle pas du PC et du PS!
Et les féministes, ben ça dépend lesquelles on va dire!

Arlette fut vite populaire voir estimée, respectée par les "petit-Es, les humbles, les obscur-Es" dans les milieux réputés militants de gauche et d'extrême-gauche ce fut une autre chanson.
Une simplette, pour pas dire une idiote , en plus pas particulièrement jo-jo .
Et en plus à FO...merci Krivine.

Pour la note en bas de page ce fut le sort de VO dans une brochure de Frank "Construire le parti rév." de 67(?) au 3/4 consacrée à casser du sucre sur le dos de l'OCI.
Pourtant VO à l'époque était visible dans pas trop mal d'endroits...alors que le groupe Frank, c'était quand même bien confidentiel.

L'opportunisme sans frontière fait le plus souvent bon ménage avec le sectarisme le plus borné.

N-B. ne pas confondre "sectarisme" et patriotisme de parti, expression de la défense intransigeante de ses idées.
artza
 
Message(s) : 2094
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Suivant

Retour vers Histoire et théorie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité