Meurtre raciste en hte-Savoie

Meurtre raciste en hte-Savoie

Message par com_71 » 18 Juin 2024, 22:54

le parisien 17 juin a écrit :Femme enceinte tuée d’un coup de fusil : « Pour nous elle n’était pas une Rom, elle était Angela »

Angela Rostas, 40 ans, était une mère de famille rom, enceinte de sept mois. Elle a été tuée d’une balle de fusil de chasse le 22 février au seuil de son mobile home, à Chênex, en Haute-Savoie. Deux hommes originaires de villages voisins ont été écroués let mis en examen pour meurtre à caractère raciste.

L’ambulance fonce sur la route de Biollay, à la sortie du village de Chênex (Haute-Savoie). Elle bifurque à droite après le passage à niveau, vers un champ illuminé par les gyrophares des gendarmes et des pompiers. C’est déjà trop tard. Le cœur de la femme de 40 ans a cessé de battre.

Deux adolescentes aux yeux noirs se tiennent près de leur mère, prostrées. Le mari est perdu. Qui a pu faire ça ? Angela Rostas, enceinte de sept mois d’un petit garçon qu’elle aurait appelé Ferdino, vient d’être tuée à l’heure du dîner, d’une balle dans l’abdomen sur le seuil de son mobile home. Les coups de feu ont surgi depuis la forêt, en face.

Au terme d’une enquête de trois mois, menée par neuf enquêteurs de la section de recherches des Savoie, à Chambéry, la silhouette derrière les feuillages a été identifiée. M., 26 ans, artisan et chasseur connu dans le Vuache, du nom de cette région frontalière de la Suisse, a été arrêté et incarcéré le 7 juin, ainsi qu’un de ses meilleurs amis, F., âgé de 30 ans. M. et F. ont été mis en examen pour « meurtre et tentative de meurtre commis en raison de la race, l’ethnie, la nation ou la religion ». Un troisième jeune homme est placé sous contrôle judiciaire, soupçonné de « destruction de preuves ».
Mobile raciste

Les deux amis ne connaissaient pratiquement pas leur victime, hormis de vue. D’après les premières conclusions de l’enquête, Angela est morte pour la seule raison qu’elle était rom, victime d’une glaçante expédition punitive menée à l’aveugle contre des gens du voyage.

M. a admis être l’auteur des tirs, « tout en contestant avoir délibérément touché la victime », a indiqué la procureure d’Annecy, Line Bonnet-Mathis. Son complice a avoué « avoir déposé le tireur avec son fusil sur le lieu du crime » et l’avoir récupéré ensuite. Leurs avocates n’ont pas souhaité s’exprimer.

https://www.leparisien.fr/faits-divers/ ... YAXFM4.php
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 6165
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Retour vers Presse et communiqués

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron