A propos de Pierre Rabhi

Et lutte contre les pseudo-sciences et les obscurantismes

A propos de Pierre Rabhi

Message par Jenlain » 22 Fév 2014, 11:34

Bonjour Camarades,
Je lis depuis quelques années votre forum. Je me rappelle avoir trouvé dessus un lien vers un article qui était le compte rendu critique de personnes critiques qui ont visité l'association de Pierre Rabhi. Je ne sais plus si c'était sur le blog "imposteurs", c'était dans l'esprit. C'était très intéressant mais je n'arrive plus à remettre la main dessus.
Quelqu'un peut m'aider ? Canardos es-tu là ? :D
Jenlain
 
Message(s) : 4
Inscription : 01 Juin 2006, 20:32

Re: A propos de Pierre Rabhi

Message par com_71 » 22 Fév 2014, 12:54

La fonction "recherche" du forum te retourne des posts datant de 2004, 2006, etc.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 5016
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: A propos de Pierre Rabhi

Message par Jenlain » 22 Fév 2014, 13:19

J'ai cherché j'ai pas trouvé :oops: Ni avec google :cry:
Jenlain
 
Message(s) : 4
Inscription : 01 Juin 2006, 20:32

Re: A propos de Pierre Rabhi

Message par luc marchauciel » 23 Fév 2014, 18:36

Je pense que c'est ça ce que tu cherches :

http://afis-ardeche.blogspot.fr/2012/09 ... .html#more
luc marchauciel
 
Message(s) : 73
Inscription : 12 Avr 2008, 18:37

Re: A propos de Pierre Rabhi

Message par Jenlain » 02 Mars 2014, 23:35

Oui c'est ça, merci ;)
Jenlain
 
Message(s) : 4
Inscription : 01 Juin 2006, 20:32

Re: A propos de Pierre Rabhi

Message par luc marchauciel » 12 Juil 2014, 11:02

Un billet plus politique sur Rabhi, que les bourgeois aiment beaucoup :


Contre Pierre Rabhi (et qu'Althusser repose en paix.)


12 juillet 2014 | Par Yann Kindo



Quoi, être « contre » une si sage et si gentille personne, mais comment peut-on ? Comment oser ne pas être un admirateur de Pierre Rabhi? Et pourquoi ne pas être persan, tant qu'on y est ?

Et pourtant, oui, parfois, il faut prendre un moment pour dégommer les idoles à la mode dans les milieux de gauche. Parce que ça fait du bien, certes, mais aussi si ça se trouve pour le bien de « gauche » aussi, à la limite.

Il y a quelques décennies, dans la gauche française, ou au moins sa fraction étudiante mondaine, une des idoles qu'il était nécessaire de déboulonner était Louis Althusser. Ce philosophe, membre du PCF et maître à penser des futurs premiers maoïstes français, s'était notamment fait connaître par son ouvrage Pour Marx, paru en 1965. Il n'y a avec le recul que deux raisons qui me viennent à l'esprit pour expliquer la fascination que cette imbittable relecture « structuraliste » de Marx a pu exercer à l'époque :

la large méconnaissance du marxisme et des écrits de Marx en France dans les années 1960. Méconnaissance qui était d'ailleurs aussi le fait d'Alhusser et de ses disciples de Normale Sup, qui ont quand même réussi à publier un livre pour expliquer aux gens comment Lire le capital alors que eux venaient à peine de découvrir le seul tome I au cours de l'été précédent. Althusser confirme cela dans ses Mémoires, où l'on constate qu'il n'allait vraiment pas bien dans sa tête malgré des années de cure psychanalytique - ou à cause de celles-ci, peut-être -, mais aussi qu'il avait un peu conscience quand même d'être un imposteur.


Deuxième explication possible : la fascination assez typique des intellectuels de gauche français pour des textes abscons et aussi vides sur le fond que prétentieux sur la forme [ce qu'est Pour Marx , j'ai essayé, c'est vraiment illisible] . Althusser n'est qu'un exemple parmi d'autres, on pourrait aussi évoquer Lacan et Derrida pour les pires d'entre eux.




En réaction à la mode althussérienne, de plutôt jeunes intellectuels liés à la LCR avaient en 1974 publié un cinglant recueil intitulé Contre Althusser, Pour Marx - réédité par les éditions de la Passion en 1999- , qui s'efforçait de faire feu sur l'idole. Œuvre bien utile, même si c'était partiellement sur le même terrain de la marxologie universitaire un peu pompeuse.

Mais aujourd'hui, si l'on regarde en arrière, on est obligé de constater que les maîtres à penser de la gauche étaient dans les années 60 et 70 quand même d'une autre trempe que ce Pierre Rabhi dont on va parler maintenant. Althusser s'efforçait malgré tout d'inscrire son action dans le cadre d'un grand parti lié à la classe ouvrière, et entendait s'inspirer de Marx et de Lénine plutôt que des réacs comme Proudhon (au mieux) voire Malthus (au pire), qui inspirent largement la gauche « radicale » d'aujourd'hui. Bref, Althusser, ça avait une autre gueule que Rabhi, dans le rôle du maître à penser inconsistant. On en est là...



Il a été déjà question de Pierre Rabhi plusieurs fois sur ce blog. Pour l'essentiel, à l'occasion d'une visite à sa ferme expérimentale pas loin de chez nous en Ardèche, au cours de laquelle on avait pu constater avec quelques copains de l'AFIS à quel point les méthodes agronomiques du bonhomme sont une sorte d'arnaque qui repose sur l'exploitation de main d'œuvre gratuite et de dons divers et variés, pour aboutir au final à un résultat absolument minable en termes de production, dont auraient honte même les plus incompétents des jardiniers amateurs (dans mon style)

http://blogs.mediapart.fr/blog/yann-kin ... quil-croit

http://afis-ardeche.blogspot.fr/2012/09 ... s.html#mor



Je ne vais pas en rajouter ici sur la question proprement agronomique, que l'on peut considérer comme réglée : si on généralisait les illusions et l'incompétence qui règnent à la ferme du Mas de Beaulieu, il y aurait encore plus de sous-nutrition sur la planète que le capitalisme ne réussit déjà à en provoquer.

Insistons donc plutôt sur d'autres raisons pour lesquelles il vaut la peine de se positionner « contre Rabhi », quitte à peiner les croyants qui l'idolâtrent aveuglément.



D'abord, il faut combattre Rabhi comme on combat toutes les religions, comme autant d'opiums du peuple et de superstitions archaïques. Je ne vais pas revenir sur les sortes de rituels magiques et biodynamiques qui se pratiquent dans sa ferme expérimentale, à l'instar de ce « mésenstère de cerf » qui nous a tant fait marrer après la visite, sorte de talisman gastrique fièrement accroché au toit de la maison pour capter plein d'énergies positives. Non, plus largement, la pensée de Rabhi est fondamentalement une pensée religieuse, et le bougre ne s'en cache même pas :

« Je fonctionne sur une spiritualité qui m’est propre. Je ne peux pas imaginer que la vie soit un hasard, je pressens une intelligence qui régit tout ça que j’appelle le « divin », pas dieu. Je suis persuadé qu’il y a quelque chose qui nous échappe, qui outrepasse nos capacités, il y a un grand mystère dans toute chose. Nous-mêmes, pourquoi nous sommes nés, qui nous a réalisé ? C’est une intelligence infinie qui a créé la réalité dans sa totalité et je ressens ce mystère en moi. Et sans rituel d’aucune sorte, c’est un ressenti presque permanent. Chacun de nous vit en mangeant, respirant... Pour moi ce n’est pas anodin car tellement bien fait et organisé. Je n’ai donc pas besoin de temple ni de prière, lorsque je ne trouve pas de réponses ou de solutions, j’en appelle à ce « divin ». »

Source : http://blogs.mediapart.fr/blog/friture- ... e-au-divin





suite sur :

http://blogs.mediapart.fr/blog/yann-kin ... se-en-paix
luc marchauciel
 
Message(s) : 73
Inscription : 12 Avr 2008, 18:37

Re: A propos de Pierre Rabhi

Message par Byrrh » 05 Déc 2021, 15:44

Dans les médias et sur les réseaux sociaux, pénibles éloges suite à la mort de Pierre Rabhi, l'un des inspirateurs des théories décroissantes, faux agriculteur, faux agronome, vrai réactionnaire.

Quelques articles pour contrebalancer toutes ces mièvreries :

https://blogs.mediapart.fr/yann-kindo/b ... erre-rabhi

https://www.monde-diplomatique.fr/2018/08/MALET/58981

https://www.monde-diplomatique.fr/2018/11/MALET/59190

https://blogs.mediapart.fr/yann-kindo/b ... -homophobe

https://blogs.mediapart.fr/yann-kindo/b ... -mon-lycee

https://blogs.mediapart.fr/yann-kindo/b ... ur-college

Extrait du Cercle Léon Trotsky du 26/01/2019, Le monde paysan, l'alimentation et la planète sous la dictature du capital :
L’agriculture biologique étant de plus en plus récupérée par le capitalisme, on nous parle maintenant d’agroécologie. Souvent, ses partisans ne refusent pas seulement les substances issues de l’industrie chimique, mais aussi divers progrès technologiques, dans le domaine du machinisme agricole comme dans celui de la sélection génétique. Certains ont même décidé de se passer des tracteurs et de revenir au travail de la terre avec attelage animal. Ils proposent de revenir à des petites exploitations familiales de polyculture et élevage permettant l’autosuffisance alimentaire.

Avec de telles perspectives, les agroécologistes ne font pas bien peur aux capitalistes. Certains peuvent même entretenir les meilleures relations avec eux. Tel est le cas de Pierre Rabhi, particulièrement chouchouté par les médias en ce moment. Il passe pour un paysan simple et modeste, qui défend des solutions de bon sens face aux dérives de l’agriculture productiviste et les met en pratique sur sa ferme ardéchoise. Mais en réalité, ce n’est pas tout à fait ça.

Pierre Rabhi recherche d’abord la compagnie des grands de ce monde. Il est intervenu lors de l’université d’été du Medef en 2009, il multiplie les contacts avec les PDG des plus grandes entreprises capitalistes, Veolia, General Electric, Danone, McDonald’s. Et il a même rencontré Macron, « un homme de bonne volonté », selon lui. D’un autre côté, il fait l’éloge de la pauvreté qui serait, d’après ses dires, une source de bien-être. C’est la fameuse « sobriété heureuse » qu’il défend dans ses livres et au cours de ses conférences, très bien payées du reste. Pierre Rahbi, c’est un ami des grands patrons qui prône le fatalisme aux milieux populaires.

https://www.lutte-ouvriere.org/publicat ... 16612.html
Byrrh
 
Message(s) : 1041
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: A propos de Pierre Rabhi

Message par Zorglub » 05 Déc 2021, 16:35

Même si les dégoulinades des médias nous le rappellent aussi en creux, merci pour ce recensement, Byrrh, pour rappeler qui était ce monsieur.
Zorglub
 
Message(s) : 537
Inscription : 27 Fév 2009, 01:26

Re: A propos de Pierre Rabhi

Message par Zorglub » 12 Déc 2021, 18:19

Sur notre hebdo, bien trouvé :
Pierre Rabhi : au compost de l’histoire
Le décès de Pierre Rabhi, survenu le 4 décembre, a déclenché une cascade d’éloges journalistiques et politiques. Tous ceux qui, d’une façon ou d’une autre, veulent profiter du ruissellement écologique y sont allés de leur larme certifiée bio.

Certains se sont tout de même souvenu, parfois à retardement, que Rabhi n’était pas seulement pour le retour à l’agriculture supposée naturelle mais aussi pour le retour de la femme à sa place tout aussi supposée naturelle, à savoir la cuisine. Aucun cependant, et c’est caractéristique, n’a contesté ses élucubrations mystiques ni ses théories sociales.

Sous prétexte de « sobriété heureuse » Rabhi enseignait la résignation aux opprimés et fournissait aux puissants la bonne conscience écologique clé en main, donnant des conférences à l’université du Medef, des conseils au candidat Macron ou des accolades à Hidalgo, qui l’avait même décoré. La société, disait-il, ne peut pas sans cesse produire davantage pour ceux qui ont besoin de secours. Chacun doit faire sa part en se serrant lui-même la ceinture, comme le colibri peut faire la sienne en apportant sa minuscule goutte d’eau pour combattre l’incendie de la forêt.

Cette théorie de la responsabilité personnelle a la particularité de faire disparaître celle des classes dominantes et d’abolir toute notion d’oppression, de lutte des classes sociales. Et, par là-même, toute l’histoire concrète des sociétés humaines.

Si l’opinion officielle est partagée quant aux propos de Rabhi sur les femmes ou les homosexuels, elle est unanime pour louer son programme de servitude volontaire au bénéfice des puissants.
Paul GALOIS

https://journal.lutte-ouvriere.org/2021/12/08/pierre-rabhi-au-compost-de-lhistoire_190861.html
Zorglub
 
Message(s) : 537
Inscription : 27 Fév 2009, 01:26


Retour vers Sciences

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)

cron