"Le communisme primitif n'est plus ce qu'il éta

Message par abounouwas » 26 Jan 2011, 10:16

c'est un clin d'oeil à son chapitre " des lances et des bâtons " !
abounouwas
 
Message(s) : 0
Inscription : 10 Jan 2007, 00:47

Message par jeug » 02 Fév 2011, 19:43

J'ai lu la brochure.
Et je la recommande chaudement !
A lire et à faire lire, surtout si on n'a pas lu le bouquin (et/ou pour donner envie de le lire).
Merci à l'auteur.
jeug
 
Message(s) : 35
Inscription : 18 Jan 2007, 16:13

Message par luc marchauciel » 10 Août 2011, 22:43

Je reviens sur un truc du début de ce fil, à savoir ce que raconte Chris Harman.
Je viens de commencer son "People's history of the world", et je tombe un peu de haut par rapport à ce que j'attendais du bouquin. Déja, ça commence mal : à la fin du tout premier paragraphe, il comprend la théorie du "gène égoïste" de Dawkins comme étant la théorie (bourgeoise) du gène de l'égoïsme....
Par rapport à ce qui se discute ici, la question du communisme primitif, je suis assez sidéré de voir l'assurance avec laquelle il décrit les sociétés d'avant le Néolithique. Par exemple, il reprend à son compte cette description de Leacock aux allures de Paradis perdu (on a presque envie de dire "Amen" à la fin) :

a écrit :
"Behaviour was caracterized by generosity rather than selfishness, and inviduals helped each other, offering food that they had obtained to other band members before taking it themselves"."


Je me demande grâce à quelles sources [ce n'est évidemment pas dit] quelqu'un(e) est capable de décrire la psychologie (qui semble être la même pour tous les membres de l'espèce, parlet-on bien d'humains ?) et le comportement à table de gens ayant vécu il y a plusieurs dizaines de milliers d'années et n'ayant laissé aucune trace écrite. Il est dommage qu'il ne soit pas précisé si il parlaient la bouche pleine....
Bref, tout un tas de pures spéculations à propos de choses dont on ne sait pas grand chose sont présentées comme des certitudes.

Plus loin, il indique dans le corps du texte, pour démontrer qu'il y avait une égalité hommes/femmes à l'époque du communisme primitif (en tout temps en tous lieux, on va pas se complqiuer la vie), que des archéologues (on ne sait pas lesquels) estiment que des statuettes féminines retrouvées (on ne sait pas lesquelles et où) témoigneraient d'un culte à une déesse, ce qui serait la preuve que respect des femmes et égalité. Le lecteur curieux qui fait l'effort de voir en fin de livre à quoi renvoie la note, et qui pense y trouver une précision factuelle sur ces statuettes (quelle fouille ? par qui ? qui propose l'interprétation ou la relaie ?) apprend à la place que d'autres archéologues disent qu'on ne peut pas déduire de ces statuettes la place de la femme dans la société, sinon il faudrait admettre que les sosciétés qui pratiquent le culte de la Vierge Marie sont des modèles de féminisme...
C'est sûr que si on renvoie aux notes toutes les considérations gênantes, on peut afficher des certtitudes inébranlables dans le corps de texte.

Bref, ça m'a rappelé les échanges du début de ce fil.
luc marchauciel
 
Message(s) : 73
Inscription : 12 Avr 2008, 18:37

Message par canardos » 11 Août 2011, 00:52

je viens de relire "le gène égoïste" de Dawkins. Donc c'est encore frais dans ma mémoire.

Dawkins n'est pas un révolutionnaire mais il n'a jamais défendu la sociobiologie qui voudrait que le comportement humain soit régi par nos gènes. Il défend au contraire l'idée que l’espèce humaine est la seule à cause de la culture pour laquelle ce n'est pas le cas. il a même élaboré une théorie des mèmes selon laquelle nos idées, nos concepts, toutes nos créations intellectuelles feraient l'objet au fur et à mesure de leur apparition d'une sélection comparable à celles que subissent les gènes.

ce n'est pas mon propos de discuter ici de cette théorie des mèmes qui ne tient pas la route à mon avis mais simplement de dire que l'accusation d’être un sociobiologiste prônant la théorie bourgeoise d'une compétition entre les individus comme consubstantielle à l’espèce humaine est fausse.

quand au sujet du livre "le gène égoïste" disons simplement qu'il ne traite que marginalement de l'homme que Dawkins met à part.

Dawkins rappelle que l'objet de la sélection naturelle, ce n'est pas l'individu, mais les gènes à travers l’être vivant qui les porte et définit une espèce comme un pool genique dont les proportion des différents gènes varie en fonction de la sélection naturelle.

A travers la théorie des jeux, il explique notamment comment cette sélection génétique "égoïste" peut aboutir à sélectionner des comportements altruistes dans le cadre de stratégies évolutionnairement stables.

je n'arrive pas à savoir si Chris Hartmann s'est contenté de lire le titre du livre ou si il est simplement de mauvaise foi et attaque Dawkins parce que contrairement à lui Dawkins affiche son athéisme et ne lèche pas le derrière des religieux.
canardos
 
Message(s) : 18
Inscription : 23 Déc 2005, 16:16

Message par canardos » 11 Août 2011, 02:03

[quote=" (luc marchauciel @ mercredi 10 août 2011 à 23:43"]


Plus loin, il indique dans le corps du texte, pour démontrer qu'il y avait une égalité hommes/femmes à l'époque du communisme primitif (en tout temps en tous lieux, on va pas se complqiuer la vie), que des archéologues (on ne sait pas lesquels) estiment que des statuettes féminines retrouvées (on ne sait pas lesquelles et où) témoigneraient d'un culte à une déesse, ce qui serait la preuve que respect des femmes et égalité. Le lecteur curieux qui fait l'effort de voir en fin de livre à quoi renvoie la note, et qui pense y trouver une précision factuelle sur ces statuettes (quelle fouille ? par qui ? qui propose l'interprétation ou la relaie ?) apprend à la place que d'autres archéologues disent qu'on ne peut pas déduire de ces statuettes la place de la femme dans la société, sinon il faudrait admettre que les sosciétés qui pratiquent le culte de la Vierge Marie sont des modèles de féminisme...

moi je crois voir à quoi Chris Hartmann fait allusion, aux statuettes d'une certaine période du paléolithique eurasiatique qu'on trouve des Pyrénées au lac Baïkal. Dans la plupart de ces statuettes plusieurs parties du corps sont exagérément développées : abdomen, hanches, seins, fesses, vulve. En revanche, les parties périphériques ne sont souvent qu’ébauchées ou absentes : c’est le cas des bras et des pieds. La tête est souvent réduite et dépourvues de détails anatomiques

voila par exemple la Vénus de Willendorf

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/comm..._Willendorf.jpg

ça ne concerne qu'une certaine région et une certaine période et ça ressemblerait plutôt à un culte de la fécondité. peut-être que ça traduit aussi une division du travail fondée sur le sexe, mais qui aurait idée de prétendre que représenter la femme uniquement par ses fonctions reproductrices est un signe en soi de l'égalité des sexes à cette époque?
canardos
 
Message(s) : 18
Inscription : 23 Déc 2005, 16:16

Message par Jacquemart » 12 Août 2011, 06:07

a écrit :ça ne concerne qu'une certaine région et une certaine période et ça ressemblerait plutôt à un culte de la fécondité. peut-être que ça traduit aussi une division du travail fondée sur le sexe, mais qui aurait idée de prétendre que représenter la femme uniquement par ses fonctions reproductrices est un signe en soi de l'égalité des sexes à cette époque?

Pas mal de gens depuis un siècle, j'en ai bien peur. Y compris au sein du courant marxiste, où cette idée vient à l'appui de celle d'Engels sur la "prédominance" générale des femmes durant la préhistoire.
Avatar de l’utilisateur
Jacquemart
 
Message(s) : 180
Inscription : 16 Déc 2003, 23:06

Message par Zorglub » 06 Sep 2011, 21:04

Le transpondeur nous annonce :
L'édition en araméen est épuisée, derniers exemplaires en suomi et en woloff !

Merci donc à l'auteur (et à Smolny) après la brochure car une deuxième édition se prépare (en français, kobaïen et tamazight), qui plus est revue et corrigée.

http://cdarmangeat.blogspot.com/2011/09/le...-nest-plus.html

(Je pense qu'après cela, il aura épuisé cette veine marketing, il y a des limites au recyclage).
Zorglub
 
Message(s) : 558
Inscription : 27 Fév 2009, 01:26

Message par Vania » 06 Sep 2011, 22:51

J'ai intérêt à me hâter pour le commander, alors, je ne l'avais pas encore fait... :emb:
Vania
 
Message(s) : 27
Inscription : 19 Fév 2011, 01:21

Message par abounouwas » 07 Sep 2011, 09:03

Signalons que grâce aux royalties du bouquin - son succès planétaire a pris de court les éditeurs - l'auteur a fait construire un jacuzzi dans son appart' et s'entraîne à la plongée en eau à bulles savonneuses. Les poissons apprécieront !
abounouwas
 
Message(s) : 0
Inscription : 10 Jan 2007, 00:47

Message par Zelda » 07 Sep 2011, 09:19

Oh oh, journaliste d'investigation sur le terrain, je vous dois la vérité.
En réalité, l'auteur a fait la promesse de verser tous les bénéfices du livre (et ils sont immenses) à l'équipe de foot féminine de Garges les Gonesses, dans laquelle joue... la fille de Zorglub (CQFD).

Accessoirement, la fille d'Abounouwas jouant dans l'équipe féminine de basket de Garges les Gonesses, on comprend l'amertume d'Abou. (Abou de colère)
Zelda
 
Message(s) : 0
Inscription : 31 Jan 2010, 14:08

PrécédentSuivant

Retour vers Livres, films, musique, télévision, peinture, théâtre...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité