Angelica Balabanoff [ou Balabanova] : Ma vie de Rebelle

Re: Angelica Balabanoff [ou Balabanova] : Ma vie de Rebelle

Message par Cyrano » 22 Mars 2024, 10:18

Ah bin voilà, ça se précise. C'est toujours pour le 2 mai prochain. Mais on a la couverture et la 4e de couverture.
Le sous titre à changé: c'était "L'indispensable militante de Mussolini, Lénine et Trotski" et c'est devenu… "Vie et luttes de la grand-mère du socialisme". Mouaih?!...
Le texte de la quatrième de couverture:
Angelica Balabanoff est considérée comme la grand-mère du socialisme. Née en 1877 à Kiev dans une famille juive imprégnée de culture russe, cane militante a dès son plus jeune âge consacré sa vie aux combats de son temps : socialisme et pacifisme.
En 1900, elle adhère au Parti socialiste italien dont elle devient un des membres éminents, aux côtés d'un Mussolini qui découvrait la politique. En 1915, elle adopte une position non interventionniste et se rend en Suisse pour participer à la conférence de Zimmerwald. En 1917, elle rejoint le Parti bolchevique russe et travaille alors aux côtés de Lénine et de Trotski. En 1921, elle quitte la Russie puis arrive en France où elle dirige l'Avanti !, organe official du Parti socialiste italien avant de trouver refuge aux Etats-Unis lors de la Seconds guerre mondiale.
A |'image des militantes de son époque – Rosa Luxembourg, Maria Giudice, Anna Kuliscioff, Rosa Genoni, Emma Goldman –, Angelica Balabanoff a mis sa vie au service de sa cause.
Rendant hommage à cette révolutionnaire dans l'âme, Alberto Toscano fait le récit d'une vie hors normes, une vie d'engagements secouée par deux guerres mondiales, une vie guidée sans relâche par un idéal socialiste généreux se heurtant aux réalités politiques de son temps.

En dessous de ce texte, une brève présentation de l'auteur:
Alberto Toscano, né à Novare en 1948, est docteur en Sciences politiques. Journaliste, il est correspondant de la presse italienne à Paris depuis 1986 et il est présent aussi sur les radios et télés françaises. Son œuvre Un vélo contra la barbarie nazie (Armand Colin, 2018), a reçu en Italie la prix Omegna du livre sur la Résistance. Il est chevalier de l'Ordre du mérite en France et en ltalie.

Bon, j'suis prêt, mais le 2 mai, c'est pas encore là.
Pièces jointes
Camarade-Balabanoff.png
Camarade-Balabanoff.png (158.4 Kio) Consulté 1030 fois
Cyrano
 
Message(s) : 1517
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: Angelica Balabanoff [ou Balabanova] : Ma vie de Rebelle

Message par artza » 23 Mars 2024, 09:20

Pour ma part bien qu'en bonne santé, les années sont comptés.

Je ne vais pas disperser mon temps à lire ce genre de chose.
artza
 
Message(s) : 2450
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Précédent

Retour vers Livres, films, musique, télévision, peinture, théâtre...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)