Les Vêpres à nouveau, Monteverdi, toujours

Les Vêpres à nouveau, Monteverdi, toujours

Message par Zorglub » 13 Mai 2024, 19:43

A nouveau les Vêpres de la bienheureuse vierge (Vespro della beate vergine, 1610) déjà évoquées dans ce fil : https://forumamislo.net/viewtopic.php?f=4&t=31612&p=321377&hilit=vergine#p321377.

Ici deux versions :
Sur Arte, par La fonte musica lors d'un festival en Allemagne.
Une versioin avec des interludes, des antiphones (définition CNTRL : Psaume ou chant d'église exécuté en alternance par deux chœurs, l'un disant les versets, l'autre répondant par une antienne)
Là encore, il n'y a que le premier, le meilleur, des deux Magnificat.
(dispo jusqu'en octobre).
Une autre version, pas encore écoutée, sur France Musique, par la Cappella Mediterranea du chef argentin Leonardo García Alarcón, accompagnée, comme souvent, de la soprano argentine Mariana Flores.
Zorglub
 
Message(s) : 1076
Inscription : 27 Fév 2009, 01:26

Re: Les Vêpres à nouveau, Monteverdi, toujours

Message par Zorglub » 22 Juin 2024, 22:27

Très belle version de la Cappella Mediterrenea avec des rappels : une partie de l'Audi coelum et la fin du Magnificat, le splendide Sicut erat. Il s'agit du premier Magnificat, cette œuvre en comportant deux. C'est inhabituel mais Monteverdi, pressuré par le duc de Mantoue, de Gonzague, a envoyé les Vêpres comme «CV» au pape.
Avec ces deux Magnificat, Monteverdi voulait ainsi montrer son savoir-faire, notamment en musique religieuse.

Pour remplir l'émission, je découvre Claix d'Hervelois, un compositeur picard, élève de Marin Marais.

On pourra enchaîner avec les Madrigaux guerriers et amoureux, soit le huitième livre de madrigaux, de Monteverdi.
Le madrigal est une œuvre vocale profane, souvent a cappella, de 3 à 7 voix, parfois accompagnés d'instruments.

Ici, sur Arte, c'est Jordi Savall avec la Cappella reial de Catalunya et Le Concert des Nations. La première est renommée Cappella nacional de Catalunya, Savall voulant protester contre la politique de l'Etat espagnol.

Dans ce livre, on retrouve le Combat de Tancrède et Clorinde, sa charge et le choc des armes. Et un sublime et déchirant Lamento della ninfa.

La vidéo est découpée et vous pouvez ainsi écouter les morceaux séparément. Dispo jusqu'à fin septembre.
Zorglub
 
Message(s) : 1076
Inscription : 27 Fév 2009, 01:26


Retour vers Livres, films, musique, télévision, peinture, théâtre...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)