La mort de Marcel Trillat !

Rien n'est hors-sujet ici, sauf si ça parle de politique

La mort de Marcel Trillat !

Message par Gayraud de Mazars » 19 Sep 2020, 09:48

Salut camarades,

Des liens ont été publiés sur le site de L'Humanité et l'article consacré à la mort de Marcel Trillat...

Tristesse et émotion donc, d’apprendre la disparition de Marcel Trillat. Ses films et documentaires sur les ouvriers, le monde du travail et les dominés restent une œuvre essentielle, il avait fait plusieurs débats à La Machine, Chenôve, Dijon ou ailleurs. Mais ce qui reste aussi le plus utile pour l’histoire contemporaine c’est sa vision lucide sur les enjeux du contrôle de l’information et des nouvelles formes de la communication politique pour ne pas dire de la propagande. Dans Envoyé spécial du 30 décembre 1991, Marcel Trillat expliquait comment l’Etat-major américain a contrôlé l’information lors de la première guerre du Golfe...

La mort de Marcel Trillat
Vendredi 18 Septembre 2020
Dans L'Humanité

https://www.humanite.fr/la-mort-de-marc ... lat-693809

Image

Disparition. Le réalisateur, journaliste et auteur s'est éteint à l'âge de 81 ans. Oeil vif et respectueux des hommes, Marcel Trillat, coeur ancré à gauche, plusieurs fois placardisé sur le service public, laisse une oeuvre documentaire conséquente, lui qui fit ses premières armes dans Cinq colonnes à la une.

Marcel Trillat était un ami de l'Humanité et de l'humanité toute entière. Journaliste de convictions, Marcel Trillat commença comme journaliste pour la plus fameuse émission de reportage d’alors, Cinq colonnes à la une, qu’il conjugue, déjà, avec des engagements militants. En 1976, il inaugure avec son compère Marcel Bluwal, une rubrique de reportages " Une vie " dans le cadre d'une nouvelle formule de L'Humanité Dimanche. Il participe également à l’essor de la radio libre Lorraine cœur d’acier à la fin des années soixante-dix. Il entre dans le service public de la télévision en 1981, et y gravit les échelons de la rédaction pour devenir directeur adjoint de l’information en 1989. Compagnon de route de longue date du PCF, il appela à voter Front de gauche aux européennes de 2009, et réitéra son soutien à Ian Brossat en 2019 pour ces mêmes élections.

"Préserver les artistes de la roulette russe du marché ­ mais aussi garantir comme la prunelle de nos yeux leur liberté de création est un devoir pour nous" nous écrivait-il en 2015, alors candidat Front de gauche aux élections régionales dans le Val-de-Marne. "Au même titre que les connaissances et les pratiques scientifiques, le développement des talents artistiques est nécessaire à l'éclosion de citoyens inventifs, pourvus d'esprit critique, ouverts aux autres, armés pour comprendre le monde qui les entoure, et pour le rendre plus solidaire et plus juste", estimait-il encore. Au cours de la réalisation d'un documentaire sur le traitement imposé par notre pays aux immigrés en France, il dû subir la censure de la direction des documentaires de France 2, "comme au bon vieux temps de l'ORTF gaulliste, ce qui a eu au moins l'avantage de me rajeunir..."


Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1475
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: La mort de Marcel Trillat !

Message par Cyrano » 15 Mai 2021, 21:24

Je viens de regarder sur youtube une vidéo de 70 minutes sur l'aventure de la radio-pirate "Lorraine coeur d'acier", une radio CGT presque officielle, du moins dans sa ville de Longwy. Une aventure à laquelle participa Marcel Trillat, cette bonne personne, dès les débuts de cette radio, en mars 1979, c'est ce qu'il raconte dans cette vidéo:
https://youtu.be/XB2uV-23ayE
La vidéo se regarde avec plaisir, avec émotion parfois.
Le gouvernement de Giscard tentera de les brouiller, ça ne marchera pas.
Le mieux c'est d'envoyer la police pour tout saisir et arrêter cette aventure:
https://www.ina.fr/video/CAB8000885201/ ... video.html
Mais... dans la vidéo youtube, Marcel Trillat raconte comment la CGT elle-même sabotera sa propre radio.

Une BD vient de paraître, y'a un mois:
Lorraine coeur d'acier , Éditions Futuropolis.
Je n'ai pas encore la BD: je ne sais donc rien dire de plus.

Et Max Eastman, Après la mort de qui vous savez, hummm?! Eh bin, eh, et le pont de l'Ascension, hummm?!
Cyrano
 
Message(s) : 760
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26


Retour vers Tribune libre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)

cron