Zemmour un partisan du moindre effort

Rien n'est hors-sujet ici, sauf si ça parle de politique

Zemmour un partisan du moindre effort

Message par artza » 09 Oct 2021, 11:57

Pour écrire son bouquin Zemmour ne se serait pas trop foulé.
Il a fait au plus vite et au plus simple , pompant hardi petit dans un bouquin "le destin français" d'un certain Jacques Doriot publié en 43 !

Doriot un pro-nazi, à droite de Pétain c'est dire.
Doriot a fait un tour sur le front russe côté nazi dans les rangs d'une "légion des volontaires français contre le bolchévisme".

Bolchevisme qu'il rallia jeune ouvrier combatif de Saint-Denis en 1920...
Corrompu par le stalinisme naissant, il devint lui-même bureaucrate et corrupteur avant de virer facho...et de finir bêtement mitraillé sur une route allemande lors de la débâcle du 3ème Reich.

J'ai pompé ça dans le canard enchaîné ;) pour l'info sur Zemmour et pour la bio de Doriot je renvoie les curieux à la lecture de la bio de J-P. Brunet chez Balland (1986) et pour les perfectionnistes aux souvenirs de Maurice Lime "les dangers de la sincérité".
artza
 
Message(s) : 2118
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Zemmour un partisan du moindre effort

Message par Byrrh » 06 Nov 2021, 21:33

Aujourd'hui un peu has been, ma catho préférée réussit à refaire parler d'elle grâce à Zemmour.

https://www.francetvinfo.fr/elections/p ... 32971.html

Une petite chanson pour Christine et son cousin germain : https://youtu.be/T16mJ_Qfoig
Pièces jointes
20211106_204837.png
20211106_204837.png (369.91 Kio) Consulté 2063 fois
Byrrh
 
Message(s) : 1055
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: Zemmour un partisan du moindre effort

Message par Gayraud de Mazars » 30 Nov 2021, 17:43

Salut camarades,

Zemmour est candidat à la Présidentielle ! Quelle surprise... :D

Juste réaction de Nathalie Arthaud sur les réseaux sociaux :

Candidature de Zemmour : le grand retour en arrière ! Plus de racisme, plus de nationalisme et de chauvinisme, plus de misogynie... à l'extrême droite du MEDEF. Je suis fière de porter, à l'opposé de son monde, les intérêts du camp des travailleurs, à commencer par l'internationalisme !


Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1930
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Zemmour un partisan du moindre effort

Message par com_71 » 11 Déc 2021, 20:13

de l'humour style Charlie Hebdo ? ...ou une parabole teintée d'un peu d'antisémitisme ?
Tribune dans "Le Monde", Nathalie Azoulai, 11/12/2021 a écrit :...en tant que candidat officiel, il devra se rendre au prochain Salon de l’agriculture, lequel se tiendra comme chaque année Porte de Versailles, très exactement entre le 26 février et le 6 mars 2022, soit à quelques semaines du premier tour de la présidentielle, prévu le 10 avril. Nous serons alors certainement au plus fort des joutes, des invectives et des promesses. Comme tous ses concurrents, il devra venir respirer l’air des terroirs et reconnaître l’éternité d’une France paysanne devant qui les blancs-becs de la « start-up nation » doivent encore bien se tenir.

J’imagine donc « LA » scène, une scène primitive, eucharistique, celle qui va tout changer, vous la voyez aussi, n’est-ce pas ? Devant les caméras, dans la cohue des micros et des badauds, Eric Zemmour devra se fendre d’avaler une petite rondelle de saucisson.

J’ai vu qu’au salon Made in France, qui, en véritable répétition générale, s’est aussi tenu porte de Versailles il y a quelques semaines, on lui avait justement préparé des rondelles de saucisson en forme de Z, sauf qu’in extremis la dame du stand a précisé que c’était du bœuf. Mais au Salon de l’agriculture, que nenni, ce sera du cochon, ce doit être du cochon, pour que la France éternelle ne devienne ni veggie, ni flexitarienne, ni halal, ni casher et qu’elle déclare que toutes ces castrations alimentaires n’auront jamais raison de sa bonne chère. Car tout est bon dans le cochon.

A vrai dire, il en a peut-être déjà mangé, mais cette scène-là soudain l’effraie, il pense à sa mère, à ses tantes, à ses grands-mères, à tous ses aïeux, prie pour qu’une énième vague de Covid-19 annule l’événement et, en attendant, demande discrètement qu’on lui conçoive un parcours sur mesure, rien que dans les stands fromagers, où il pourra tout avaler, le fromage corse le plus puant, le bosson le plus macéré, des pâtes coulantes et grouillantes de vers, d’inénarrables époisses, tout oui, mais pas ça. Impossible, lui répondent les énarques, pas de saucisson, pas de salon. Je vois déjà Sarah [Knafo, sa conseillère] faire une moue désolée, lui redire qu’il n’a pas le choix, il doit, il doit donc il peut, il ne va quand même pas s’en faire pour si peu. Elle a raison, mais il est contrarié, il n’en dort plus la nuit, pas de saucisson, pas de salon, il compte les cochons, pas de saucisson, pas de salon, finit par s’endormir…

Dans ses bons rêves, la rondelle roule, coule comme l’eau de son baptême, devient le jeton de son courage et la monnaie de sa liberté, l’hostie de son identité, le fait plus français que les Français. Dans ses pire cauchemars, elle se coince dans le fond de la gorge, il s’étrangle, il suffoque et tombe raide mort au milieu des cochons.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 5131
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14


Retour vers Tribune libre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)