Résister à la langue unique...

Rien n'est hors-sujet ici, sauf si ça parle de politique

Re: Résister à la langue unique...

Message par Cyrano » 24 Nov 2020, 22:19

Pour le berrichon, on dirait vraiment que c'est un oncle à ma compagne. Avec le rythme.
Cyrano
 
Message(s) : 922
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: Résister à la langue unique...

Message par Cyrano » 24 Nov 2020, 22:51

kéox2, moi aussi j'aime les dessins du livre, comme tu le dis, c'étaient des âges farouches. A l'époque, ces dessins emballait l'imaginaire : y'avait que ça à se mettre sous la dent. Ou alors l'hebdomadaire Nous Deux acheté par la maman.

Ah oui, yannalan, enfant, t'étudiais là-bas?
Hélas, je n'ai pas le livre que tu montres dans un lien, malgré mes recherches. Et j'en suis fort marri, très. J'ai un livre de géographie sur le même principe : page de gauche, algérie - page de droite : France. D'ailleurs, un des deux auteurs, M. Marchand, est co-auteur du livre d'Histoire. Par contre, sur ce thème, j'ai un Notre Histoire France et Maroc, édité en 1953.

Le livre d'Histoire que tu mets en lien est illustré par Henri Dimpre : c'est ce dessinateur qui réalisait les pilotoramas, ces grands dessins éducatifs en pages centrales de Pilote (premier numéro paru en 1959). Si tu as connu les pilotoramas, regarde les dessins du livre, on reconnaît tout de suite le trait d'Henri Dimpre.

Avec les colonies, nous voici revenus en politique - et aussi à l'apprentissage de la langue du coloniosateur. Il y a eu un beau livre de publié sur ce sujet de l'école et des colonies. C'est L'Ecole des Colonies, par Didier Daeninckx, éditions Hoebeke.

La quatrième de couverture dit :

« Nos ancêtres les Gaulois. » C’est ainsi que débutent les cours d’histoire des écoles du Tonkin, du Dahomey ou du Soudan, à l’orée du xxe siècle. Le domaine colonial français - 11 millions de kilomètres carrés, 48 millions d'habitants - occupe alors le deuxième rang mondial.

Les écoliers d’Afrique subsaharienne, d’Asie, d’Océanie, des Antilles ou du Maghreb sont éduqués pour devenir de vrais Français. Chaque matin les cours commencent après avoir inscrit en français sur un tableau noir : « Mes enfants, aimez la France votre nouvelle patrie. » L'apprentissage de la langue est l'élément clé de la francisation. Hygiène, discipline et morale, les valeurs civilisatrices, sont inculquées sur un mode paternaliste tricoté de racisme.

Le traitement manichéen réservé à l'expansion coloniale dans les manuels scolaires reflète l'idéologie d'alors: le colonialisme envisagé comme une nécessité politique, économique et humanitaire, une œuvre républicaine apte à établir ordre et paix. Un enseignement pour modeler aux besoins de la France une future main-d’œuvre qu'il importe d’assimiler. En écho, les cartes de géographie détaillent les richesses économiques des « possessions » françaises et des affiches scolaires édifiantes sanctifient Savorgnan de Brazza ou Lyautey comme « pacificateurs ».

Didier Daeninckx ouvre ici le dossier des errements de la doctrine pédagogique de la France coloniale, entreprise dont les dommages collatéraux sont toujours à l’œuvre. En s'attelant à ce volet méconnu de l'histoire, l'auteur poursuit son étude des parts d'ombre du fait colonial entamée avec Cannibale.»
Pièces jointes
Daeninckx Ecole Colonies.JPG
Daeninckx Ecole Colonies.JPG (113.94 Kio) Consulté 2137 fois
Cyrano
 
Message(s) : 922
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: Résister à la langue unique...

Message par Cyrano » 25 Nov 2020, 16:38

J'ai oublié:
une excellente émission de France Culture sur le bouquin de Daeninckx.
https://www.franceculture.fr/emissions/ ... s-colonies
Cyrano
 
Message(s) : 922
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: Résister à la langue unique...

Message par Cyrano » 25 Nov 2020, 17:25

Pendant que j'y suis...
A un moment, dans l'émission de France Culture, on va demander à Didier Daeninckx de choisir une image parmi toutes celles de son livre. Il choisit celle que je vous mets. Si vous écoutez l'émission, vous comprendrez mieux.

Pour yannalan: dans cette émission, Daeninckx parle aussi de Max Marchand, l'un des auteurs du livre dont tu as donné le lien. Je vous laisse découvrir - je n'ai pas le courage de rechercher le moment précis.
Pièces jointes
Page Histoire Ali-René bonbon.JPG
Page Histoire Ali-René bonbon.JPG (290 Kio) Consulté 2101 fois
Cyrano
 
Message(s) : 922
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: Résister à la langue unique...

Message par yannalan » 25 Nov 2020, 18:52

Max Marchand a été assassiné avec l'écrivain Mouloud Feraoun et quatre autres personnes par un commando Delta de l'OAS dirigé, semble t'il par Roger Degueldre, condamné à mort et fusillé trois mois plus tard (dans des conditions ignobles, même si c'était un vrai salopard!). Les personnes assassinées étaient ce qu'on appelait à l'époque en Algérie des "libéraux", ralliés à l'idée d'indépendance sans être liés au FLN.
Mouloud Feraoun était instituteur et directeur d'école et on peut trouver son "journal de la guerre d'Algérie". Bien que de famille paysanne kabyle pauvre, il avait ps aller au lycée avec une bourse et le soutien de la Mission Protestante
yannalan
 
Message(s) : 272
Inscription : 15 Déc 2005, 17:37

Re: Résister à la langue unique...

Message par Gayraud de Mazars » 09 Déc 2020, 17:32

Adiu los amics,

De veire ! A voir...

La langue d’oc, une perdante qui unit l’Occitanie - Invitation au voyage (09/12/2020)

Des Pyrénées au Lot, traversée par le canal du Midi, l’Occitanie possède cette richesse naturelle emblématique du Sud de la France. Par-dessus le chant des cigales, la langue d’oc y résonne depuis des siècles. Dérivé du latin et des dialectes locaux, ce langage s’oppose à la langue d’oïl, parlée plus au nord. Si François Ier l’impose comme langue nationale, la langue d’oc continue de faire partie intégrante de l’identité de ce territoire...


https://www.arte.tv/fr/videos/101122-00 ... occitanie/

Fraïralament,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1903
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Résister à la langue unique...

Message par Gayraud de Mazars » 14 Déc 2020, 10:44

Adiu los amics,

Occitan, Gardarem la lenga

https://viaoccitanie.tv/occitan-gardarem-la-lenga/

Quand on est à Montpellier, une ville où l'on mange des pains au chocolat et où l'on parle pointu, on n'a pas trop le sentiment que l'Occitan existe encore. C'est pourtant là que Marc Khanne, un flamand de Toulouse qui a beaucoup flâné entre Lozère et Cévennes, a ancré son film.

L’intention initiale de ce documentaire était de démontrer la vitalité et la vigueur d’une langue toujours vivante. Une langue parlée par des jeunes et des moins jeunes, une langue chantée, une langue filmée, une langue apprise et transmise. Il fallait que ce film fut porté par un candide, un auteur qui n’évolue pas dans le microcosme occitan, un auteur qui allait découvrir au fil du film ce qu’est l’occitan aujourd’hui, sans a priori. Pour que la recette fonctionne bien, le film a été produit par le plus montpelliérain des producteurs afghans d’Occitanie: Youssef Charifi.

Avec un tel pastis exogène, la critique de l’ethnocentrisme serait plus difficile à nous asséner, car encore aujourd'hui, quand on évoque l'Occitan ou la région, on peut se voir taxé d'identitaire borné.

Pourtant... L’Occitan porte une culture ouverte au monde, et il a apporté au monde quelques belles pierres à l’édifice humaniste: la courtoisie, la conviviença et le partage. Mais ce n’est pas qu’un objet culturel, c’est aussi une langue que l’on parle, tout simplement. Malgré tout le mal que se sont donné les dirigeants hexagonaux pour le liquider.

Une coproduction viàOccitanie - Pages & Images, avec le soutien du CNC, de la Région Occitanie-Pyrénées-Méditerranée, le Ministère de la Culture.

Disponible en Replay sur viaoccitanie.tv jusqu'au 21 décembre 2020.


Fraïralament,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1903
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Résister à la langue unique...

Message par Gayraud de Mazars » 24 Déc 2020, 09:45

Adiu los amics,

Per començar bon Nadal a tots ! E bonas Festas ! Pour commencer bon Noël à tous et bonnes fêtes !

Per rire un chicou, un muci - Pitchounet retorn en 1978 sus l'INA !

Parlatz Provençau sens lo saber los amics ?

Vous parlez provençal sans le savoir les amis ?

Es de veire e ausir, à voir et écouter !

https://www.youtube.com/watch?v=JpKNJI0J150

Fraïralament,
De Cor e d'Oc
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1903
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Précédent

Retour vers Tribune libre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)