Notre camarade René Brun

Rien n'est hors-sujet ici, sauf si ça parle de politique

Notre camarade René Brun

Message par Plestin » 11 Juil 2024, 05:44

https://www.lutte-ouvriere.org/journal/ ... 76488.html


Les nôtres

Notre camarade René Brun

Notre camarade, René Brun, que nous appelions Volx, est décédé il y a quelques jours des suites de la maladie de Charcot. Il avait 85 ans.
Publié le 10/07/2024

C’est à l’aube de ses 17 ans que René se posa ses premières questions sur l’engagement politique : en février 1956, le socialiste Guy Mollet devenait Président du Conseil sur la promesse d’arrêter la guerre d’Algérie. Au lieu de l’arrêter, il l’intensifia en faisant voter au Parlement les « pouvoirs spéciaux » qui donnaient à l’armée en Algérie des pouvoirs de police étendus avec des tribunaux militaires. Les 146 députés du Parti communiste votèrent cette loi qui fit passer les effectifs militaires en Algérie de 200 000 en février à 400 000 en juillet. La décision de Guy Mollet provoqua des vagues de protestations, de désertions, des blocages de convois d’appelés partant pour l’Algérie.

Cette même année 1956, les chars russes écrasaient l’insurrection ouvrière en Hongrie. Au même moment, les armées française, anglaise et israélienne lançaient une attaque sur l’Égypte de Nasser qui avait décrété la nationalisation du canal de Suez.

Alors dans la jeunesse, les interrogations étaient fortes ! S’engager ? Oui, mais pas au PS, bien sûr, et pas au PCF qui était disqualifié pour avoir voté les pouvoirs spéciaux. Ce fut pendant ses études à Dijon que René rencontra les militants d’un tout petit groupe : Voix Ouvrière, qui proclamait qu’il fallait reconstruire un parti ouvrier communiste, débarrassé de sa caricature stalinienne.

René consacra dès lors sa vie à construire ce parti ouvrier révolutionnaire, à Dijon d’abord, puis à Roanne, Grenoble et Lyon où il s’installa finalement. Ces dernières années, même diminué par la maladie, il a continué à venir discuter avec les travailleurs devant les ateliers SNCF où il diffusait le bulletin Lutte ouvrière. Jusqu’au bout, il a tenu à affirmer son engagement, comme lors du meeting de Nathalie Arthaud le 5 juin à Lyon.

René, notre camarade, notre ami, nous avons été nombreux à vouloir te donner un dernier salut, aux côtés de ta famille, pour ces valeurs d’humanité qui t’ont animé pendant toute ta vie.



C'était vraiment un très chouette camarade.

Sa voix de stentor a longtemps retenti dans le mégaphone du cortège LO lors des manifestations.
Plestin
 
Message(s) : 2315
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Notre camarade René Brun

Message par Gayraud de Mazars » 11 Juil 2024, 07:23

Salut camarade,

Je ne connaissais pas le camarade René Brun dit Volx, mais il fut sans aucun doute un marxiste révolutionnaire conséquent toute sa vie militante. Il fit ses premières armes politique à Dijon, je savais que l'UC existait dans la ville très tôt, depuis les années 50.

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 2536
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Notre camarade René Brun

Message par com_71 » 11 Juil 2024, 08:28

Dijon années 50. Si tu es sûr, peux tu préciser ?
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 6169
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Notre camarade René Brun

Message par Gayraud de Mazars » 11 Juil 2024, 16:34

Salut Com,

Je n'en sais guère plus, mais les anciens dans les années 1980 dans ma jeunesse, m'avait bien dit qu'en dehors de Paris, Dijon a vu une implantation précoce pour L'UC. Quand je verrai les copains de LO (les vieux copains) je leur demanderai plus précisément...

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 2536
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18


Retour vers Tribune libre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : conformistepote et 2 invité(s)