mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: hausses du carburant... 17 novembre...

Message par Patrocle » 04 Déc 2018, 20:22

com_71 a écrit :Pour la clarté, que reproches-tu à la formulation que tu as grasseyé ? Elle n'est peut-être pas parfaite mais, pour l'éclairer si besoin est, elle était destinée à évoquer la nécessaire méfiance vers des indexations "officielles" comme on en a déjà connues dans le passé, basées sur des index hors de tout contrôle et ne correspondant pas du tout à la hausse du coup de la vie.


C'est toi qui traque les incantations ... Les gilets jaunes ont leurs revendications, leurs formes de luttes, leurs fonctionnement... faire de la surenchère revendicative avec des propositions tellement incompréhensibles qu'elles ne pourront être portées par quiconque, c'est au bas mot une incantation.
Patrocle
 
Message(s) : 235
Inscription : 28 Fév 2017, 13:57

Re: mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Message par Plestin » 04 Déc 2018, 20:57

Patrocle a écrit :

(...) des propositions tellement incompréhensibles qu'elles ne pourront être portées par quiconque (...)


Encore plus incompréhensibles que les textes de "Contretemps" ? Bigre ! :lol:
Plestin
 
Message(s) : 1739
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Message par com_71 » 04 Déc 2018, 22:23

L'indexation des salaires sur les prix, ce n'est quand même pas inconcevable. Le gouvernement prétendait même que c'était plus ou moins la règle avant 83, prétendue "règle" que Mauroy, premier ministre de Mitterrand a alors prétendu interdire.
https://www.humanite.fr/node/4766
https://www.persee.fr/doc/ecop_0249-474 ... _92_1_5170

Lutte de Classe n°96 - septembre 1982 a écrit :...en bloquant ainsi l'ensemble des salaires sur plusieurs mois, c'est plusieurs dizaines de milliards dont le gouvernement laisse la disposition aux patrons.

Évidemment, cela n'a pas empêché ces derniers de protester vigoureusement contre le blocage des prix. Alors, le gouvernement en a débloqué bon nombre : entre juin et août, la liste s'est allongée toutes les semaines. Mais cela ne suffit pas encore aux patrons, ils voudraient des prix libres et des salaires bloqués. Et finalement, c'est bien vers cela que le gouvernement s'achemine en se prononçant contre toute indexation des salaires. « II ne faut plus indexer les salaires sur les prix car cela entraîne l'inflation » , a déclaré Mauroy au Club de la Presse d'Europe 1 début septembre, « il faut au contraire, partant des objectifs de prix que le gouvernement se fixe, c'est-à-dire 8 % en 1983, que les accords salariaux comportent un calendrier précis de toutes les hausses qui auront lieu en 83 » .

Ainsi, le gouvernement s'emploie à faire accepter par les travailleurs, après la sortie du blocage, une baisse continue de leur pouvoir d'achat.


Naturellement, même avant 83, il n'y avait pas une véritable "échelle mobile des salaires", car celle-ci suppose la mobilisation et le contrôle des travailleurs.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4040
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Message par Patrocle » 04 Déc 2018, 22:35

Et bien prenons date et nous verrons comment cette revendication aura été portée par cette lutte.
Patrocle
 
Message(s) : 235
Inscription : 28 Fév 2017, 13:57

Re: mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Message par Zelda_Zbak » 04 Déc 2018, 23:26

Il ne s'agit pas de parier, Patrocle. Il s'agit de s'impliquer, chacun à son niveau, quand il se passe enfin quelque chose. Ici, des gens du peuple n'en peuvent plus des sacrifices de toute sorte qu'on leur soutire depuis longtemps. Et sortent dans la rue pour le dire ensemble.
Whatever happens to you, choose it !
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 1040
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Message par Patrocle » 05 Déc 2018, 09:48

Zelda_Zbak a écrit :Il ne s'agit pas de parier, Patrocle. Il s'agit de s'impliquer, chacun à son niveau, quand il se passe enfin quelque chose. Ici, des gens du peuple n'en peuvent plus des sacrifices de toute sorte qu'on leur soutire depuis longtemps. Et sortent dans la rue pour le dire ensemble.


Il s'agit d'être gilet jaune à sa place, présent, actif, avec camaraderie et respect des autres sans se comporter en monsieur PLUS de la surenchère revendicative avec des mots d'ordre incompréhensibles présents dans aucune plateforme à ma connaissance. Sur ma ville ceux qui occupent les ronds points et entrée d'autoroute se méfient à juste titre des donneurs de leçons, ils savent parfaitement ce dont il ne veulent plus et donc par conséquence ce qu'ils veulent. Nul besoin de leur "expliquer" comment faire et sur quoi, ils s'en chargent eux même.
Patrocle
 
Message(s) : 235
Inscription : 28 Fév 2017, 13:57

Re: mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Message par com_71 » 05 Déc 2018, 10:24

Patrocle a écrit :Il s'agit d'être gilet jaune à sa place, présent, actif, avec camaraderie et respect des autres sans se comporter en monsieur PLUS de la surenchère revendicative ...


Et cela exclurait d'avoir des idées à défendre, y compris sur le mouvement et ses perspectives ?
Concernant les revendications, il n'y en avait qu'une seule au départ, tout le monde constate que ça a bien évolué (ce qui prouve qu'il s'agit d'un mouvement bien vivant). Il y aurait eu beaucoup de "monsieur PLUS de la revendication" ?

Donc on l'a compris, tu es hostile à l'échelle mobile des salaires, des pensions et... On ignore encore au nom de quoi.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4040
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Message par Byrrh » 05 Déc 2018, 10:32

Patrocle a écrit :Sur ma ville ceux qui occupent les ronds points et entrée d'autoroute se méfient à juste titre des donneurs de leçons, ils savent parfaitement ce dont il ne veulent plus et donc par conséquence ce qu'ils veulent. Nul besoin de leur "expliquer" comment faire et sur quoi, ils s'en chargent eux même.

Ah oui, la fameuse spontanéité créatrice des masses...

Les gilets jaunes ont beau vomir habituellement "la politique", ils n'en sont pas moins sous influence, comme n'importe qui. En l'occurrence, pas sous l'influence du mouvement ouvrier : sous celle de tout ce qui peut infuser dans la société depuis des décennies, et qui ne sent pas bon, même si cette révolte est par ailleurs justifiée à plus d'un titre. Je m'étonne d'ailleurs que Patrocle n'ait pas sauté sur l'occasion pour souligner le fait qu'il s'agisse d'un "mouvement blanc", encore plus blanc que le mouvement ouvrier ; peut-être le trouve-t-il suffisamment identitaire pour pouvoir lui plaire.

Bref : oui, il importe que les revendications transitoires des communistes révolutionnaires soient défendues en direction des travailleurs "gilets jaunes" capables de les écouter, et plus généralement de tous les travailleurs.
Byrrh
 
Message(s) : 741
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Message par Patrocle » 05 Déc 2018, 11:18

Byrrh a écrit :Je m'étonne d'ailleurs que Patrocle n'ait pas sauté sur l'occasion pour souligner le fait qu'il s'agisse d'un "mouvement blanc", encore plus blanc que le mouvement ouvrier ; peut-être le trouve-t-il suffisamment identitaire pour pouvoir lui plaire.


ça c'est une calomnie mais Byrrh adore mentir et insulter surtout bien planqué derrière son militantisme de clavier.
Et puisque j'en ai l'occasion oui en effet les quartiers populaires et les populations issus de l'immigration ne sont pour l'instant pas très GJ. C'est un fait les raisons sont connues ils suffit d'y être présents (dans les GJ et/ou dans les quartiers populaires).

Pour le reste on dirait bien que les revendications émanant des rassemblements ne vous suffisent alors oui vous jouez les monsieurs PLUS, les donneurs de leçons, ... c'est mal barré car les présents des piquets en ont raz la casquette de ceux qui savent tout sur tout et n'ont pas besoin de conseils. Leur acharnement à défendre l’horizontalité du mouvement montrent bien qu'il en ont soupé avec les chefs ou les experts même auto-proclamés ès-révolution.
Patrocle
 
Message(s) : 235
Inscription : 28 Fév 2017, 13:57

Re: mouvement gilets jaunes... et ses suites...

Message par Zelda_Zbak » 05 Déc 2018, 11:43

Patrocle a écrit :ça c'est une calomnie mais Byrrh adore mentir et insulter surtout bien planqué derrière son militantisme de clavier.

Stop ! Qui insulte qui là ?
Byrrh défend des opinions, comme nous tous, de façon véhémente. Ici c'est pas des mous du genou.

Bon, venons-en au fond.
Là où je rejoins LO, c'est que le gouvernement peut céder sur l'ISF, peut céder sur des tas de trucs... Eh quoi ? On était si heureux quand "on" avait l'ISF ? "On" en voyait la couleur ?
On va rentrer chez nous s'il cède là dessus ? Alors l'augmentation du SMIC, c'est déjà mieux... Mais quoi ? le gars qui touche 1300 ne voit rien du tout car il est au dessus du SMIC ?
Et puis attention, comme le prélèvement à la source arrive et c'est très bien, il ne pourront pas nous reprendre de la main droite ce qu'ils nous donnent de la main gauche avec les impots sur le revenu... Mais il y a les autres impots, la TVA, toutes les autres taxes, et l'inflation... Il faudra rester vigilants...
Je crois que c'est ainsi qu'il faut discuter avec les autres gilets jaunes.
Augmentation générale des salaires, des pensions et des minima sociaux... indexée sur le coût de la vie. Faudra pas nous prendre pour des lapins de garenne. C'est très facile avec un ordinateur aujourd'hui de suivre le coût de la vie.

Com, j'ai pas bien compris le NPA ? Il appelle tout entier à aller à la manif sur l'environnement samedi ? Ou bien c'est une minorité d'entre eux ?

Autre question à ceux qui ont vécu ça : en 68, les augmentations générales de salaires n'ont pas été usurpées par une inflation galopante dans les disons 5 années qui ont suivi ?
Whatever happens to you, choose it !
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 1040
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

PrécédentSuivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)