Nathalie Arthaud candidate à la présidentielle de 2022 !

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: Nathalie Arthaud candidate à la présidentielle de 2022 !

Message par Gayraud de Mazars » 24 Avr 2022, 20:18

Salut camarades,

Excellente déclaration... Et à bas les ploutocrates ! La lutte ne fait que commencer, merci Nathalie !

COMMUNIQUE DE NATHALIE ARTHAUD POUR LUTTE OUVRIERE, AU SOIR DU SECOND TOUR :

Macron réélu, les travailleurs devront se battre pour leurs intérêts

Macron est réélu, Le Pen a échoué.

Le second tour n’a laissé le choix qu’entre la millionnaire d’extrême droite reconvertie en démagogue des pauvres et Macron, le président des riches. Il n’est donc pas étonnant que l’abstention soit si élevée, en particulier dans les quartiers populaires.

Contrairement à ce que nous ont raconté tous les marchands d’illusions, en particulier ceux qui se revendiquent du mouvement ouvrier, partis comme syndicats, Macron ne nous protégera de rien.

Il ne nous protégera pas contre l’extrême droite car la défaite électorale de Le Pen ne doit pas masquer sa progression, la pression croissante de ses idées nauséabondes sur la société et les forces réactionnaires installées au cœur même de l’appareil d’État, au sein de la police et de l’armée. Ceux qui ont cru se débarrasser de l’extrême droite et d’une menace fasciste en passant quelques minutes dans l’isoloir, le constateront bientôt : nous aurons du Le Pen avec Macron. Celui-ci a déjà fait concessions sur concessions sous la pression de l’extrême droite, il continuera demain.

En homme de la grande bourgeoisie, Macron portera de nouveaux coups au monde du travail. Il a déjà annoncé vouloir attaquer les retraites, remettre en cause le RSA et réhabiliter le travail au mérite, cher à Sarkozy. Mais surtout, face à l’aggravation de la crise économique et la volonté de la classe capitaliste d’en profiter, il aidera le grand patronat à attaquer la condition ouvrière.

Le monde du travail n’avait rien à gagner dans cette élection et il n’avait pas beaucoup à y perdre. Ses forces sont intactes, l’essentiel est qu’il retrouve sa combativité. La force du monde du travail a toujours été dans les luttes collectives, les grèves et les manifestations, et elle le restera.

Nathalie Arthaud


Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1894
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Nathalie Arthaud candidate à la présidentielle de 2022 !

Message par Gayraud de Mazars » 24 Avr 2022, 21:45

Salut camarades,

Sur ce communiqué, une vieille camarade ex - LCR qui a rejoint Ensemble que je connais depuis plus de 25 ans ! elle me dit sur ma page facebook...

"Lutte Ouvrière reste messianique conforme à elle-même : et si nous enfoncions des portes ouvertes ? Juste elle a oublié d'ajouter : une seule solution la révolution ! Toujours cette conception évangéliste : j'apporte la bonne parole un jour ou l'autre ils l'entendront. Mais ça ne se passe pas comme ça, finalement.

Comme je lui répondais amicalement... "Je préfère cette parole là cent fois, à tout les défaitistes du trotskisme de nos anciens rangs ! Qui ont oublié la Révolution mondiale !

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1894
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Nathalie Arthaud candidate à la présidentielle de 2022 !

Message par Cyrano » 25 Avr 2022, 09:20

Comme quoi, ta vieille camarade en a rien à foutre de ce qui peut se dire.
Pasque justement, Le communiqué de Nathalie Arthaud ne parle pas des lendemains qui chantent.
«La force du monde du travail a toujours été dans les luttes collectives, les grèves et les manifestations, et elle le restera
C'est pas franchement messianique. Oui, on peut être agacé par certaines tournures passe-partout, "c'est la société qu'il faut changer", hop, fastoche. Mais là, dans ce communiqué ou chaque mot est pesé, où justement j'apprécie qu'on ne parte que de la première marche: les luttes collectives, où est donc un semblant de porte ouverte?
Dans le même genre (avec réaction inverse), j'écoute pas, je fais pas l'effort de comprendre, je connais des gens du PCF ou de LFI qui disent "On dit la même chose". Bon, bin, alors, euh, on reprend une bière?
Cyrano
 
Message(s) : 921
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: Nathalie Arthaud candidate à la présidentielle de 2022 !

Message par com_71 » 28 Avr 2022, 13:58

Extrait de la ldc 172 de janv. 2016
La progression du FN, ses causes et ses effets

La base sociale de l’électorat du FN a toujours été et reste la petite bourgeoisie, celle des petits patrons, des cadres, des artisans, des commerçants, la vaste petite bourgeoisie possédante.

Une part sans doute majoritaire de la progression électorale du FN dans ces élections régionales vient encore de ce milieu social. Elle consiste en un déplacement de voix des partis traditionnels de la droite vers le FN.

Dans six régions du pays, le FN, arrivé en tête, a dépassé au premier tour la droite traditionnelle. Il a réussi à capter à son profit une partie de leur électorat.

Le plus lourd de conséquences dans la progression du FN est cependant celle des votes en sa faveur dans l’électorat populaire qui votait auparavant pour le PS ou le PC.

Nous ne reviendrons ici que très rapidement sur les causes de cette évolution. Elle ne date pas d’aujourd’hui. Les passages au pouvoir gouvernemental des grands partis réformistes ont jalonné et accéléré cette évolution.

De la période Mitterrand à celle de la présidence Hollande en passant par le gouvernement Jospin, chaque fois que le PS a gouverné, flanqué ou non du PC, il a déçu, démoralisé l’électorat ouvrier par ses promesses non tenues et par sa politique ouvertement en faveur du grand patronat.

Ce sont précisément les militants ouvriers, dans les entreprises comme dans les quartiers populaires, militants du PC, syndicalistes ou associatifs, qui ont été les plus désarçonnés. Ce sont eux qui avaient à convaincre et à mobiliser l’électorat ouvrier et qui, une fois la gauche portée au pouvoir, devaient lui expliquer et s’expliquer à eux-mêmes les trahisons des gouvernements qu’ils avaient tant contribué à porter au pouvoir. Chaque passage de la gauche au gouvernement s’est traduit par des abandons de l’activité militante, par le recul en particulier du PCF qui comptait, et de loin, le plus de militants dans la classe ouvrière.

Mais l’ascension du FN est aussi l’aboutissement d’une évolution à long, voire à très long terme. En un certain sens, c’est le dernier cadeau empoisonné laissé par le stalinisme.

Lorsque le FN a décidé d’élargir son influence électorale en direction des couches les plus désespérées du prolétariat, il n’a eu qu’à reprendre un langage, une phraséologie, des références qui avaient été introduites dans le mouvement ouvrier par le PC.

C’est le PC stalinien, alors qu’il avait une influence majeure dans la classe ouvrière, qui, tout en pourchassant par la violence tous ceux qui le critiquaient sur sa gauche, a non seulement introduit dans le mouvement ouvrier communiste un grand nombre d’idées de la bourgeoisie, mais les a présentées comme des idées de gauche qui correspondaient aux intérêts des travailleurs. La solidarité nationale à la place de la solidarité de classe, le nationalisme à la place de l’internationalisme, le drapeau tricolore à la place du drapeau rouge et, d’une façon plus générale, le « peuple de gauche » à la place du camp des travailleurs. Sans même parler du « produire français » ou des gestes démagogiques anti-immigrés du temps de feu Marchais.

Le PC stalinien a vidé la tradition communiste du mouvement ouvrier de tout contenu révolutionnaire pour la remplacer par une bouillie réformiste vantant les charmes des élections comme le moyen d’arriver au pouvoir gouvernemental dans le cadre du système électoral de la démocratie bourgeoise et sans toucher à l’organisation capitaliste de la société, c’est-à-dire au pouvoir de la bourgeoisie.

Le FN n’a pas seulement profité des déceptions dues au gouvernement de gauche et à la démoralisation du milieu militant ouvrier. Il a trouvé dans les préjugés distillés dans le mouvement ouvrier par le parti stalinien le langage dont il n’a eu qu’à s’emparer pour se faire passer pour un ami des ouvriers, des déshérités, un substitut à la gauche déconsidérée.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 5082
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Nathalie Arthaud candidate à la présidentielle de 2022 !

Message par Kéox2 » 28 Avr 2022, 17:47

Merci com_71 de rappeler cet article de la LDC d'il y a 6 ans qui est toujours d'actualité.
Kéox2
 
Message(s) : 384
Inscription : 03 Fév 2015, 12:09

Précédent

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)