Parrainages présidentielle 2022

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité politique en France

Re: Parrainages présidentielle 2022

Message par Kéox2 » 07 Mars 2022, 18:29

Oui, mais mieux vaut moins mais mieux. :mrgreen:
Kéox2
 
Message(s) : 394
Inscription : 03 Fév 2015, 12:09

Re: Parrainages présidentielle 2022

Message par Zorglub » 07 Mars 2022, 20:35

Surtout cela juge ceux du NPA/RP, qui pouvaient dire "mais de toute façon LO aura ses parrainages comme d'habitude".
Et au final passer devant notre candidate, cela les résume : cinéma, qu'ils nous font à chaque fois, et pique-assiettes, pour rester très gentils.
Zorglub
 
Message(s) : 567
Inscription : 27 Fév 2009, 01:26

Re: Parrainages présidentielle 2022

Message par artza » 08 Mars 2022, 06:53

Voilà qui va conforter tous les journaleux de Mediapart au Figaro.

LO c'est les plus petits en tous, les parrainages et les intentions de vote.

Pour la prochaine fois un argument à ne pas oublier, "les parrainages, le NPA les a toujours, et haut la main !".

J'entends des amis dire maintenant que Poutou est assuré d'être candidat "c'est mieux que Poutou les ai eus".

Ah, oui et pour qui ?

Ceci dit une fois les parrainages obtenues ça n'a plus de sens.
artza
 
Message(s) : 2118
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Parrainages présidentielle 2022

Message par Ottokar » 08 Mars 2022, 08:21

Je redis mon avis, et Artza est libre de penser l'inverse : c'est mieux que Poutou ait eu ses parrainages. Sinon, ce ne serait pas parce que LO se serait renforcé à ses dépens, LO n'aurait pas été plus fort et n'aurait pas eu significativement plus de voix. Ce qui serait apparu au contraire c'est que l'extrême gauche trotskiste recule, et le NPA aurait été en crise, avec des transferts probables vers Melenchon.

La raison oblige à penser à l'avenir, se ménager la possibilité que les militants se regroupent lors d'une montée révolutionnaire ou d'une progression du mouvement comme cela s'est produit dans les années 1920. Autour de nos idées bien entendu.

Car sinon, Poutou va nous énerver avec ses fausses hésitations, ses "nous on" ses "poser le débat, les questions" sans donner les réponses, ses façons de parler des LGBTI avant la "question de l'urgence sociale" (!!) et toutes les conneries qu'il dit sur l'Ukraine.

Bouche toi les oreilles, Artza, ça va te faire du mal, plus que la campagne Krivine de 69 qui était simplement ridicule.
Ottokar
 
Message(s) : 483
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Re: Parrainages présidentielle 2022

Message par Byrrh » 08 Mars 2022, 08:36

Ottokar a écrit :Car sinon, Poutou va nous énerver avec ses fausses hésitations, ses "nous on" ses "poser le débat, les questions" sans donner les réponses, ses façons de parler des LGBTI avant la "question de l'urgence sociale" (!!) et toutes les conneries qu'il dit sur l'Ukraine.

Bon, je trouve Poutou insupportable et il est aisé de dénicher des trucs à lui reprocher (cela dit, il lui arrivera bien de dire certaines choses utiles, donc tant mieux qu'il ait ses parrainages).

Mais il faut arrêter d'évoquer les "LGBTI" comme exemple éclatant de l'abandon de la cause communiste. Ni Poutou, ni Besancenot avant lui n'en parlent particulièrement.

Par ailleurs, il est possible d'évoquer la question des oppressions spécifiques en étant en plein dans le sujet de l'émancipation des travailleurs.
Byrrh
 
Message(s) : 1055
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: Parrainages présidentielle 2022

Message par Ottokar » 08 Mars 2022, 08:50

Hier sur France Info je crois que c'était le premier sujet de son énumération. Être solidaire des luttes contre toutes les oppressions et discriminations ne signifie pas les mettre sur le même plan. Des discriminations peuvent disparaître sous le capitalisme et celles dont sont victimes les homosexuels reculent, heureusement. Mais notre lutte, la raison d'être de LO, c'est d'essayer de renverser le capitalisme. C'est le sens de ma remarque et il ne faut pas y voir autre chose
Ottokar
 
Message(s) : 483
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Re: Parrainages présidentielle 2022

Message par Byrrh » 08 Mars 2022, 08:57

Ottokar a écrit :Des discriminations peuvent disparaître sous le capitalisme

Ça, ça reste à prouver. Je n'ai pas d'exemple d'oppression disparue ou en voie de disparaître sous le capitalisme.
Byrrh
 
Message(s) : 1055
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: Parrainages présidentielle 2022

Message par Ottokar » 08 Mars 2022, 09:03

Mea culpa, il n'en parle pas. Quand le journaliste lui demande sur quoi il va se concentrer il répond (dans cet ordre) la guerre en Ukraine et les politiques coloniales, les politiques environnementales (en précisant une économie sans les capitalistes) les "questions sociales et la question du partage" (ce qui est plus syndical que politique) la question démocratique et la répression, les idées réactionnaires et l'antiracisme et termine en disant qu'il veut "lancer un débat avec les forces de gauche".

Bref un gloubi-boulga où on peut entendre des choses qui ressemblent à ce que dit Nathalie au milieu de niaiseries, et d'appels à la gauche sans dénoncer les illusions.
Ottokar
 
Message(s) : 483
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Re: Parrainages présidentielle 2022

Message par Ottokar » 08 Mars 2022, 09:11

Pour la disparition totale des oppressions tu as raison, mais puisque nous sommes le 8 mars, reconnais que les femmes ont gagné une place qu'elles n'avaient pas il y a un siècle ou même 50 ans quand elles ne signaient même pas leur déclaration d'impôts, qu'Oscar Wilde n'irait pas en prison et que Turing ne serait pas poussé au suicide, que les juifs ne subissent pas les quotas de 10 % dans les écoles qu'a subi Trotsky ou les discriminations de l'Allemagne d'avant 1914, etc.

Mais il reste du chemin à faire et à Paris, Nathalie (et LO) manifeste ce 8 mars avec les autres organisations pour la journée de lutte des femmes
Ottokar
 
Message(s) : 483
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Re: Parrainages présidentielle 2022

Message par Cyrano » 08 Mars 2022, 09:33

En attendant la fin des oppressions, on peut écouter une émission : Pop N' Co de Rebecca Manzoni de samedi dernier (5 mars) rediffusion de l'été 2021:
"Comment la chanson française a parlé d’homosexualité et des genres depuis les années 50"
https://www.franceinter.fr/emissions/po ... -mars-2022
On peut ressentir aussi que des choses ont évolué depuis Fernandel chantant "Il en est...".

Une émission passionnante que je vous recommande (surtout si vous aimez la chanson populaire – ça nous console de l'arrêt de "La prochaine fois, je vous le chanterai").
Byrrh y trouvera peut-être des «conneries fabriquées spécialement pour le peuple» mais on y trouve Jean-Claude Pascal chantant "Les amoureux" (j'ignorais le fond subtil de cette chanson).En tout cas, pas de Maurice Chevalier si ça peut le rassurer.

Et ce cher Oscar Wilde n'irait pas en prison, comme le remarque Ottokar. A l'époque, Oscar Wilde n'a pas eu beaucoup de soutient - y compris en France, où on le laissa dépérir.
Cyrano
 
Message(s) : 953
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

PrécédentSuivant

Retour vers Politique française

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)