L'essor de la chine capitaliste

Dans le monde...

Re: L'essor de la chine capitaliste

Message par com_71 » 11 Déc 2020, 09:16

logan a écrit : la chine 7 (c'est plus que toute l'UE réunie)

Ça me fait tout de suite penser à la "tronche en biais". Le nbre d'occurrences comme critère !
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4396
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: L'essor de la chine capitaliste

Message par Plestin » 11 Déc 2020, 13:38

C'est bien connu, Tesla est le premier constructeur automobile du monde loin devant Toyota !

La capitalisation boursière intègre tout l'aspect spéculatif et c'est pourquoi les groupes les plus engagés dans les technologies du futur réelles ou supposées sont considérablement favorisés dans ce classement.

Ce qui vaut aussi pour les Chinois : BYD dans les véhicules électriques et leurs batteries, NIO dans les véhicules électriques et autonomes, XPeng et LiAuto dans les véhicules électriques... Les derniers sont des start-ups qui se sont empressées d'aller se faire coter à New York. D'où leur position atypique dans le classement, comme Tesla. Geely a lui aussi racheté une start-up américaine spécialisée dans les voitures volantes.

BYD s'est développé en Chine en attirant les capitalistes américains et européens dans son capital. Ainsi, la Berkshire Hattaway du milliardaire Warren Buffett en détient 24,6% (depuis 2008) devant Himalaya Capital Management (société américaine fondé par un Chinois émigré aux Etats-Unis et ami de Warren Buffett) 8,24%. Suivent les fonds d'investissement Vanguard, Black Rock et pas mal d'autres, dont ceux de la banque norvégienne Norges Bank et de la compagnie d'assurances allemande Allianz. Si les capitaux chinois restent majoritaires, cette présence est une raison suffisante pour susciter la confiance des spéculateurs et faire que la capitalisation boursière s'envole. Si la Chine se fâche trop avec les Etats-Unis et que Warren Buffett se tire, la capitalisation boursière s'effondrera.

SAIC est un vrai constructeur d'automobiles classiques, de camions et de composants, qui s'est développé grâce à son partenariat lucratif avec Volkswagen et surtout General Motors, toujours très actif, qui lui permet de proposer des modèles inspirés de GM en Chine. C'est le premier constructeur chinois en nombre de véhicules. Grâce aux retombées de ces partenariats, il a commencé à faire des acquisitions en dehors de Chine. Mais il a intérêt à maintenir d'excellentes relations avec l'Américain.

Geely est davantage devenu un constructeur chinois important par ses propres forces, en copiant des modèles occidentaux ou en faisant créer ses modèles par des Coréens ou des Anglais. Il a fini par accumuler suffisamment de capital lui aussi pour entamer des acquisitions hors de Chine, notamment Volvo Cars, racheté à Ford, ainsi que le fabricant des taxis noirs londoniens, des voitures de course Lotus etc. Il a fini par réussir à acheter près de 9,7% des actions de Daimler Benz (Mercedes) dont il est devenu le premier actionnaire.

Changan est un ancien fabricant de véhicules militaires reconverti dans les véhicules civils. Il s'est développé en partenariat avec PSA, Suzuki, Ford, Volvo...

Dans ce classement par la capitalisation boursière, il manque d'autres très gros fabricants automobiles chinois comme FAW (très lié à Volkswagen et Toyota) le n°3 et Dongfeng Motors (très lié à PSA et qui a récemment pris une participation au capital de PSA, partenaire aussi de Renault) le n°2.

Bref, le capital chinois se développe mais la forte capitalisation boursière de certaines de ses entreprises est un phénomène spéculatif sur les véhicules du futur qui peut s'envoler en fumée du jour au lendemain. On voit effectivement émerger des embryons de multinationales chinoises, souvent appuyées par des groupes occidentaux ou japonais et, la plupart du temps, elles s'empressent d'entrecroiser leurs intérêts et leurs participations avec les groupes occidentaux. Leur implantation internationale est néanmoins incomparablement plus faible que celle des grands groupes européens, américains et japonais ou même coréens.
Plestin
 
Message(s) : 1901
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: L'essor de la chine capitaliste

Message par logan » 14 Jan 2021, 22:43

logan
 
Message(s) : 420
Inscription : 23 Fév 2004, 13:47

Re: L'essor de la chine capitaliste

Message par logan » 25 Fév 2021, 14:25

Image
logan
 
Message(s) : 420
Inscription : 23 Fév 2004, 13:47

Re: L'essor de la chine capitaliste

Message par Cyrano » 25 Fév 2021, 18:26

Cette discussion exacerbée me laisse dubitatif:
La Chine connait un essor capitaliste? Oui, ah bien, bien, j'm'en fous un peu - je ne vois quoi tirer de cette info.
La Chine ne connait pas vraiment d'essor capitaliste? Oui, ah bien, bien, j'm'en fous [etc. voir la suite ci-dessus, même conclusion.]

Et je vais en profiter pour dire peut-être une bêtise, peut-être une kolossale bêtise. Voilà :

J'ai un ami dont le job consiste à mettre en place des entreprises fabriquant des [biip] en Afrique ou au Moyen-Orient. Il devait aller en Iran où certaines choses étaient déjà en place. Mais les Etats-Unis ont décrété un embargo sur l'Iran durant l'été ou 'automne 2018. Le copain se retrouvait désoeuvré : plus question d'aller en Iran.
Je m'étonne de ça.
-- Bin, mais vous n'êtes pas concerné par l'embargo?
-- Si les Etats Unis décident, on est obligé d'obtempérer. Plus personne ne veut prendre le risque de donner 1 dollar. Ça bloque tout. Ils sont les maîtres.
-- Ah quand même! Ils sont toujours aussi forts que ça. Et si c'était la Chine qui décrétait l'embargo?
-- Alors, là, ça ne dérangerait que les Chinois. Là, je ne serais pas là à boire une bière.
Cyrano
 
Message(s) : 717
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: L'essor de la chine capitaliste

Message par Plestin » 25 Fév 2021, 20:25

Très joli graphique n°4, je n'en avais encore jamais vu de comme ça, version nattes tressées. Il faut juste être conscient que ça mélange les pourcentages avec le rang des pays, ce qui oblige à franchir de drôles de marches à la hausse ou à la baisse si on veut que les pays restent dans l'ordre décroissant à chaque étape.

Et puis, tout est ramené au pourcentage des publications scientifiques des 20 premiers pays, mais je présume que la somme de ces publications a dû exploser sur la période ? Il est donc parfaitement possible d'augmenter considérablement ses publications scientifiques tout en régressant sur le graphique parce qu'un autre pays les augmente encore plus ; c'est le cas des États-Unis par rapport à la Chine : la différence entre les deux à l'arrivée est minuscule, mais comme la Chine a un tout petit peu plus cela fait une "grosse marche" qui donne l'impression trompeuse que les États-Unis s'effondrent.

Enfin, c'est quoi, "la Chine" ? Car dans cette période, un grand nombre de multinationales américaines, européennes ou japonaises ont choisi d'implanter des centres de recherche en Chine car, la Chine étant un gros marché, et relativement protectionniste, avoir une R&D sur place est un avantage à la fois politique et économique, permettant de mieux s'adapter aux particularités du marché chinois. Et ces nouveaux centres de R&D des multinationales publient des articles scientifiques à tour de bras.

J'ai aussi sous les yeux l'exemple de Sanofi, qui crée en ce moment 2 centres de R&D en Chine tout en diminuant ses activités de recherche en France et en Allemagne sous prétexte que le budget total mondial de recherche doit rester constant, donc ce qui est ajouté en Chine en terme de budget doit être retiré ailleurs.

Cela, c'était juste pour relativiser l'effet visuel trompeur du graphique (mais il n'y a pas vraiment de bon modèle) et prévenir une interprétation trop grossière de ces données. Cela reste tout de même une réalité que la Chine a fortement développé sa recherche, même en dehors de la présence locale des multinationales.
Plestin
 
Message(s) : 1901
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Précédent

Retour vers Actualités internationales

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)