Chaos de l'éducation Nationale !

Re: Chaos de l'éducation Nationale !

Message par Gayraud de Mazars » 04 Sep 2023, 09:20

Salut camarade Com,

L'auteur du dessin est Roger Brunel...

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 2525
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Chaos de l'éducation Nationale !

Message par Gayraud de Mazars » 21 Sep 2023, 11:05

Salut camarades,

Rentrée scolaire : la dégradation continue
13 septembre 2023
Dans le journal Lutte Ouvrière
Par Daniel Mescla

https://journal.lutte-ouvriere.org/2023 ... 26522.html

« Il y aura un enseignant devant chaque élève », fanfaronnait le ministre de l’Éducation nationale Gabriel Attal fin août. Une enquête faite auprès des enseignants par le SNES-FSU, principal syndicat dans les collèges et lycées, remet les pendules à l’heure. Huit jours après la rentrée, il manquait au moins un professeur dans 48 % des établissements.

Le jour de la rentrée, comme chaque année, les choses étaient encore pires. Il manquait parfois trois, quatre ou cinq enseignants. Les trous ont parfois été comblés au fil de la semaine par l’arrivée de contractuels, mais en partie seulement, et pas dans toutes les disciplines. Dans certaines matières, comme les mathématiques, les candidats ne se bousculent pas pour un emploi précaire et mal rémunéré. La situation est à l’avenant pour le personnel non enseignant. Les infirmières, les assistantes sociales, les AESH pour s’occuper des enfants en situation de handicap ne sont pas là non plus.

Dans le primaire, la situation n’est pas meilleure. Des classes restent sans enseignant, et là aussi les AESH ne sont pas au rendez-vous. Dans certaines écoles, les parents se sont mobilisés en découvrant à la rentrée qu’une classe allait fermer. Prenant prétexte de la baisse démographique, qui devrait se poursuivre pendant au moins quatre ans, le gouvernement a choisi de fermer un maximum de classes plutôt que d’améliorer l’encadrement des élèves.

Après des années de dégradation des conditions de travail et de quasi-blocage des salaires, le ministère se heurte aujourd’hui à une pénurie d’enseignants. 3 000 postes n’ont pas été pourvus aux derniers concours de recrutement, faute de candidats. Prétendant remédier à cet état de fait, le ministre entame le 13 septembre des négociations avec les syndicats pour « un plan global sur la reconnaissance du métier d’enseignant ». Ses propositions sont déjà connues : il s’agit de demander aux enseignants de travailler plus pour gagner un tout petit peu plus, par exemple en remplaçant au pied levé des collègues absents ou, pour les enseignants du primaire, de venir dans les collèges essayer de remédier aux lacunes des élèves en difficulté. Cela revient à dégrader encore un peu plus leurs conditions de travail et la qualité de l’enseignement donné aux élèves, et il n’est pas étonnant que ce genre de proposition ne rencontre pas un grand succès auprès des enseignants.

Rentrée après rentrée, le gouvernement fait le choix de laisser se dégrader l’Éducation nationale, comme il laisse se dégrader les hôpitaux et tous les services publics utiles à la population. Il réserve son argent au grand patronat et au budget militaire. Alors, cette année encore, parents, enseignants et élèves devront se battre pour ne pas faire les frais de cette politique.


Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 2525
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Chaos de l'éducation Nationale !

Message par Gayraud de Mazars » 12 Oct 2023, 16:55

Salut camarades,

Quand Attal s'étale, dans le Canard enchainé du 11 octobre !

Attal s'étale !.jpg
Canard enchainé...
Attal s'étale !.jpg (90.83 Kio) Consulté 4460 fois


Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 2525
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Chaos de l'éducation Nationale !

Message par Gayraud de Mazars » 17 Oct 2023, 18:12

Salut camarades,

L'assassinat du professeur Dominique Bernard à Arras est un acte terroriste et doit être dénoncé comme tel. Comme l'expliquait le syndicat de l'Education Nationale FSU à Dijon. "Il faut soutenir la profession en toute situation". Pour préciser aujourd'hui encore, en France, en 2023, trois ans presque jour pour jour après l'assassinat de Samuel Paty, des personnels de l'Éducation Nationale peuvent être assassinés pour ce qu'ils sont et ce qu'ils font. C'est dramatique et insoutenable. Nous condamnons aussi comme communiste cette nouvelle attaque. L'école est devenue une cible pour ce qu'elle représente : un lieu d'émancipation par les savoirs, permettant à chaque élève d'entrevoir une porte, un avenir quel que soit son milieu d'origine. Cette idée est insupportable à celles et ceux qui sèment la terreur au nom de l'obscurantisme.

Non à l’union sacrée
Brève de Lutte Ouvrière
Le lundi 16/10/2023

Après l'assassinat d'un professeur à Arras, dans une attaque qui a fait aussi des blessés, Macron a appelé à l'unité nationale et au respect des « valeurs » de la République derrière lui et son gouvernement.

C'est un drame terrible et on comprend l'émotion de tous ceux qui l'ont vécu. Mais les discours du gouvernement sont une façon de l'instrumentaliser pour nous aligner le doigt sur la couture du pantalon derrière l'État et ses politiciens.

Tout leur est bon pour tenter de faire oublier qu'ils sont les défenseurs d'un ordre social et d'une politique qui divisent les travailleurs et les peuples, et fabriquent la grande misère à un pôle et la grande richesse à un autre.


Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 2525
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Chaos de l'éducation Nationale !

Message par com_71 » 17 Oct 2023, 20:48

Gayraud de Mazars a écrit : L'école est devenue une cible pour ce qu'elle représente : un lieu d'émancipation par les savoirs, permettant à chaque élève d'entrevoir une porte, un avenir quel que soit son milieu d'origine.


CLT n°114, L'enseignement public a écrit :Tous les beaux discours sur « l'égalité des chances » qu'on nous sert depuis des années sont aussi faux aujourd'hui, dans la bouche d'un ministre de l'éducation de droite, qu'ils l'étaient hier, dans celle d'un ministre de gauche. Mais ils ont un but : convaincre les élèves, et derrière eux leurs parents, que les plus méritants peuvent réussir quelle que soit leur origine sociale. La réussite scolaire, et au bout la réussite sociale, ne tiendrait qu'à leurs propres aptitudes ; l'échec scolaire ne serait dû qu'à eux-mêmes. Ce n'est plus la société inégalitaire qui est en cause, c'est l'inégalité du mérite de chacun !


https://www.lutte-ouvriere.org/document ... ent-public

Pour condamner des attaques barbares contre le personnel enseignant, point n'est besoin d'idéaliser l'enseignement public en place dans la société bourgeoise.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 6104
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Chaos de l'éducation Nationale !

Message par jamesdan » 18 Oct 2023, 09:25

Cette même société bourgeoise décadente n'ayant de cesse d'attaquer l'école publique, la sécurité sociale, les services publics dans leur ensemble, le système de retraite par répartition, au profit d'une privatisation tous azimuts.
jamesdan
 
Message(s) : 122
Inscription : 08 Sep 2023, 09:18

Re: Chaos de l'éducation Nationale !

Message par Cyrano » 20 Nov 2023, 19:22

Un documentaire pour toi, Gayraud.
"Professeurs malmenés, chaos administratif : l'Éducation nationale au bord du naufrage"
C'est l'émission Zone-interdire de M6 du dimanche 12 novembre, disponible en replay.
Cyrano
 
Message(s) : 1516
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: Chaos de l'éducation Nationale !

Message par Gayraud de Mazars » 24 Nov 2023, 19:26

Salut Cyrano,

Merci de ce conseil, je vais voir cela, "un hussard noir" bien perplexe sur le métier !

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 2525
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Précédent

Retour vers Dans le monde du travail

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)